Navigation Contenu Activités en Autriche

Des festivals pour tous les sens

L’Autriche a une culture très marquée en matière de festivals. Au niveau national, ce sont plus de 200 festivals de musique et de danse qui ont lieu chaque année, depuis les événements à échelle mondiale jusqu’aux petites manifestations régionales.

Grafenegg Festival © Alexander Haiden
Grafenegg Festival © Alexander Haiden
Innsbruck Summer Dance Festival © Tanzsommer Innsbruck
Innsbruck Summer Dance Festival © Tanzsommer Innsbruck
Bregenz Festival: The Magic Flute © Anja Köhler
Bregenz Festival: The Magic Flute © Anja Köhler
ImPulsTanz: Gala - AkiyamaTamako und Dimo Kirilov Milev © Judith Lutz
ImPulsTanz: Gala - AkiyamaTamako und Dimo Kirilov Milev © Judith Lutz
Depuis toujours, l’Autriche a été un véritable carrefour européen. Les routes des commerçants et voyageurs s’y sont croisées, les cols alpins ont relié le nord de l’Europe avec le bassin méditerranéen, le Danube l’ouest avec l’est. À la fois terre de passage et point de rencontre, un nombre incroyable de peuples et cultures ont marqué l’histoire du pays. Si Vienne est considérée comme métropole culturelle de premier plan à l’échelle mondiale, c’est notamment parce qu’elle fut à la fois le centre d’un grand empire pendant de nombreux siècles, la résidence des Habsbourg et la terre natale de nombreux artistes. La diversité culturelle et la singularité de chaque région autrichienne ont contribué à la culture exceptionnelle des festivals.

Le festival de Salzbourg, l’un des festivals les plus remarquables au monde, a été instauré en 1920 comme projet de paix et marqua le début d’une longue tradition de festivals en Autriche. Un rendez-vous tout aussi spectaculaire dans le calendrier culturel annuel : le festival de Bregenz, qui se déroule sur l’une des plus grandes scènes flottantes du monde.

Un large éventail s’offre aux amateurs de festivals. Des manifestations classiques renommées dans toute l’Europe, telles que la styriarte, dirigée par l’illustre chef d’orchestre Nikolaus Harnoncourt, le Liszt-Festival et le Haydn Festival Eisenstadt au Burgenland ou le festival tyrolien à Erl. La Schubertiade à Hohenems et Schwarzenberg est l’un des plus éminents festivals organisés en l’honneur de Schubert. En été, le parc du château de Grafenegg accueille les plus grandes vedettes de la musique classique à l’occasion du Grafenegg Festival.

D’autres manifestations réussissent parfaitement à jeter un pont entre musique traditionnelle et contemporaine. Comme par exemple le Carinthischer Sommer, littéralement « Été de Carinthie ». Ou encore le Donaufestival à Krems, qui émerveille, et inspire, par son mélange poignant de danse moderne, de spectacle et de musique décalée, à l’écart des sentiers battus. Tout comme le festival Glatt & Verkehrt, qui offre un programme aux sonorités venant du monde entier, sans toutefois oublier ses propres racines. L’Ars Electronica de Linz quant à lui tend volontairement à outrepasser les frontières et à s’orienter vers l’avenir.

Le jazz est à l’honneur dans deux festivals de renom, le Jazz Fest Wien et le festival de jazz de Saalfelden. « Jazz auf der Alm » (littéralement « jazz dans les alpages ») attire annuellement de nombreux visiteurs comme l’un des festivals les plus importants d’Europe pour le jazz contemporain.

Côté danse, le pays fait montre d’une créativité et d’une ouverture d’esprit sans limites. Le festival ImPulsTanz à Vienne est le plus grand festival de danse contemporaine en Europe. Il fascine les artistes du monde entier et transforme Vienne en un lieu de rencontre mondial des cultures, ou plus exactement, en une gigantesque piste de danse. À Innsbruck aussi se rassemblent l’élite mondiale de la danse. L’Innsbrucker Tanzsommer (ou « Été de la danse d’Innsbruck ») invite chaque année des chorégraphes et danseurs célèbres à présenter leur travail.