Navigation Contenu Activités en Autriche
close
Please choose your country:
Or choose your language:

Sur les traces du sel au Salzkammergut

L’extraction du sel et le commerce de « l’or blanc » ont fait de l’Autriche un marché très important pendant plusieurs siècles et laissé un immense héritage culturel et historique. Il y a de cela plusieurs millénaires, on récupérait déjà le sel des montagnes pour le livrer dans toute l’Europe.

Hallstatt, Salzkammergut © Österreich Werbung/Weinhäupl
Hallstatt, Salzkammergut © Österreich Werbung/Weinhäupl
Bergkern Salt © Salzkontor
Bergkern Salt © Salzkontor
Altaussee Salt Mine © Salzwelten
Altaussee Salt Mine © Salzwelten
Dans le Salzkammergut, on peut aujourd’hui revivre l’histoire du sel d’une manière épatante. C’est à Hallstatt, au cœur de la région saline, que se trouve la mine de sel la plus vieille du monde, sur le célèbre Salzberg (la « montagne du sel »). L’histoire y est bien vivante lorsqu’on monte à bord d’un wagonnet de sel pour s’enfoncer dans les galeries ou bien que l’on explore le lac souterrain à bord d’une barque. C’est alors que l’on apprend, et que l’on comprend, comment le sel s’est retrouvé dans la montagne et pourquoi le Salzkammergut se trouvait encore dans la mer il y a des millions d’années.
D’autres lieux autrichiens ont été impliqués dans le commerce du sel. À Bad Ischl, la marchandise était transportée par bateau le long de la Traun jusqu’au Danube, d’où elle pouvait ensuite être expédiée vers la Hongrie, la Bohême et la Slovénie. À présent, Bad Ischl est connue comme station climatique. On y trouve les plus vieux bains d’eau salée d’Autriche. Aujourd’hui, c’est un centre de bien-être thermal ultramoderne, dont l’eau salée est utilisée pour ses bienfaits sur la santé, notamment sur les organes respiratoires, l’appareil locomoteur et le système cardio-vasculaire.

À Altaussee trône le « Sandling », la montagne la plus riche en sel de la région. Ici, on pénètre encore plus profondément dans le monde du sel grâce à une visite guidée de la mine de sel, avec un parcours de 700 mètres sous la montagne. Au bout de 350 mètres, on atteint la limite saline, reconnaissable aux cristaux de sel à l’éclat pourpre incrustés dans la roche.
Et si Salzbourg est l’une des plus notoires villes baroques en Europe, c’est grâce au sel. Car les archevêques de Salzbourg commencèrent très tôt à développer le commerce lucratif du sel et utilisèrent les bénéfices pour faire de la ville un lieu de résidence fastueux.

Salzwelten Hallstatt, Altaussee, Hallein
Saliculture à Hallein