Navigation Contenu Activités en Autriche

Parc du Château de Schönbrunn

Ancien pavillon de chasse entouré d’un vaste parc, le château de Schönbrunn tel que nous le connaissons date du milieu du XVIIIe siècle. Il servit de palais d’été et de résidence à la famille impériale et à sa cour.

Château Schönbrunn, vue sur la Gloriette et le parc © Österreich Werbung Mayer

Le labyrinthe des pièces du château, depuis les appartements privés jusqu’aux plus splendides salons d’apparat, se découvre à travers plusieurs visites, plus ou moins approfondies. On ne manquera sous aucun prétexte les appartements de l’empereur François-Joseph Ier  et de son épouse Élisabeth de Wittelsbach, dite Sisi (deuxième moitié du xixe siècle), ni les somptueux appartements de l’archiduchesse Marie-Thérèse, de style rococo (xviiie siècle).

Les jardins du château furent accessibles au public dès 1779. Leurs différentes parties sont liées les unes aux autres conformément à la conception baroque du château - la fusion entre architecture et nature. Depuis l’élargissement des jardins du Château de Schönbrunn sous Marie-Thérèse, leur conception a été maintenue. Ils ont donc conservé leur histoire et permettent de se plonger dans l’atmosphère de la vie à la cour impériale.

L’ensemble composé du château, de ses jardins, avec leurs nombreuses fontaines et statues, et du jardin zoologique, le plus ancien encore en activité au monde, est classé depuis 1996 sur la Liste du Patrimoine mondial de l’Humanité (UNESCO).


Château de Schönbrunn
Jardin zoologique de Schönbrunn