Navigation Contenu Activités en Autriche

Sur les traces de Sisi à Vienne

La vie de Sisi, fascinante et impressionnante. Pourquoi ne pas partir sur les traces de la célèbre impératrice, pour un voyage historique ?

L’impératrice Sissi  © Österreich Werbung/Trumler

Sisi, un destin unique

Elisabeth de Bavière, née le 24 décembre 1837 à Munich, a marqué l’histoire et la vie autrichienne. Femme puissante au destin unique, Sisi devient impératrice à 16 ans lors de son mariage avec François-Joseph 1er. De cette union naissent quatre enfants, qui seront en partie élevés par leur grand-mère, l’Archiduchesse Sophie. Femme indépendante, l’impératrice Elisabeth est également une très belle femme, qui prend extrêmement soin de son apparence. Régimes drastiques, exercices de gymnastique quotidiens intensifs, port de corsets très serrés, bains, soins et coiffage des cheveux durant plusieurs heures : Sisi voue un culte immense à la beauté.

Passionnée d’histoire, de poésie et de mythologie, Sisi est une femme indépendante qui fuit la vie oppressante et protocolaire de la cour impériale en effectuant de nombreux voyages à travers l’Europe. L’impératrice, passionnée par la Hongrie et sa culture, est couronnée Reine du pays en 1867, suite au compromis austro-hongrois dans lequel elle joua un rôle significatif. Elle apprend d’ailleurs avec grand intérêt le hongrois et le grec et séjourne souvent dans le château de Gödöllő, en Hongrie, pays où elle est adulée et admirée.

Marquée par plusieurs deuils au sein de sa famille, comme celui de son fils Rodolphe ou de son cousin Louis II de Bavière, Sisi continue de voyager et s’éloigne de plus en plus de la cour et de Vienne. C’est lors d’un séjour à Genève qu’elle sera assassinée à l’âge de 60 ans, alors qu’elle sortait de l’hôtel Beau-Rivage et s’apprêtait à prendre le bateau. Le corps de Sisi est rapatrié à Vienne et inhumé dans la Crypte des Capuciens.

Après sa mort se développe un véritable mythe autour de l’impératrice, notamment grâce à l’interprétation de Romy Schneider dans la saga des Sisi.

Les lieux incontournables

Pour découvrir la vie de Sisi et marcher sur ses traces, direction Bad Ischl, Haute-Autriche pour visiter la villa impériale et son parc ainsi que la capitale autrichienne.

La Hofburg, la résidence d’hiver des Habsbourg à Vienne, abrite les appartements impériaux ainsi que le musée Sisi. Non loin de là, on peut découvrir la crypte des Capucins ou encore le Hofmobiliendepot, qui expose les meubles ayant servi lors des tournages des films consacrés à Sisi.

Vienne compte un autre château impérial, celui de Schönbrunn, qui servait de résidence d’été, à ne pas manquer avec sa cour d’honneur, ses appartements, ses salles d’apparat et son remarquable parc dominé par une gloriette, d’où l’on a une très belle vue sur la capitale autrichienne. Et pour finir, on ira applaudir la comédie musicale « Elisabeth » (jusqu'au 30 juin 2013) au théâtre Raimund, qui célèbre ses 20 ans d’existence.