Navigation Contenu Activités en Autriche
close
Please choose your country:
Or choose your language:

La cuisine estivale

Amis gourmets, réjouissez-vous ! Le soleil revient, la nature renaît… Cette époque est aussi synonyme de fruits juteux, de viandes tendres et de légumes croquants. Une raison de plus pour partir en vacances dans la délicieuse Autriche et découvrir tous ses secrets…

Salade de poulet pané styrien © Österreich Werbung; Foto: Wolfgang Schardt

Les incontournables à tester

Il existe un légume printanier par excellence, attendus par tous les Autrichiens avec impatience : l’asperge. Qu’elle soit blanche ou verte, on la déguste à toutes les sauces et elle se trouve aussi bien aux menus des petites auberges que des grands restaurants étoilés ! Son arrivée au début du printemps est fêtée comme il se doit et on retrouve même des cartes spéciales « Asperges » : en velouté, en quiches, ou simplement accompagnée de jambon et de petites pommes de terre nouvelles, elle saura séduire les plus fins palais.

Autre élément incontournable des tables autrichiennes en été, la « marille » ou abricot. Très juteux et fruité, il est notamment produit dans la région de la Wachau classée par l’Unesco, où il bénéficie d’une appellation d’origine contrôlée. Cueilli sur une courte période à partir du mois de juillet, ce fruit plein de douceur se retrouve dans de nombreux desserts, comme avec les Knödel, des ravioles fourrées. Il se décline également en marmelade ou en une douce liqueur*, très appréciée en digestif.

Une spécialité également incontournable en Autriche, surtout dans le Sud et l’Est - en Styrie – et qui est l’huile de pépins de courge. Cet « or noir » au goût intense se retrouve sur toutes les tables et accompagne volontiers salades, pâtes, fromages ou encore desserts. A rapporter en tant que souvenir après une visite dans l’un des nombreux moulins que compte la région…

 

D’autres petits bonheurs pour les papilles et les yeux

L’Autriche, pays où l’agriculture et la culture biologique sont des valeurs importantes, compte de multiples producteurs locaux, qui revendent leurs produits sur les petits marchés pittoresques. Pommes, fraises, poires ou encore tomates et courgettes : le choix sur les étals est grand ; les produits bios et de qualité. On retrouve également une large variété de fruits et légumes dans les assiettes des auberges et restaurants, qui se servent des produits locaux pour sublimer leurs recettes traditionnelles ou revisiter des plats plus modernes.

Les amateurs de bonne chère se tourneront vers les plats consistants, notamment à base de porc ou de bœuf. Grillée, rôtie, bouillie, en sauce ou encore fumée : il existe un grand nombre de possibilités de dégustations. A ne pas manquer également, la célèbre escalope viennoise panée, ou Wienerschnitzel. Le gibier (chevreuil, lièvre, sanglier, etc.) est aussi un plat très présent dans les menus autrichiens, surtout en automne. Et même si l’Autriche ne dispose d’un accès à la mer, elle peut s’enorgueillir de proposer des poissons nobles à la chair savoureuse dans ses meilleurs restaurants. Car le pays est connu pour ses nombreux lacs et la qualité de ses eaux, qui foisonnent de sandres, perches et truites.

A découvrir également : les plantes et herbes aromatiques. Ainsi, l’ail des ours – qui tient son nom du fait de son éclosion à l’état sauvage après l’hiver, soit lorsque les ours sortent de l’état d’hibernation – accommode de nombreux plats. Il apporte une douce saveur à l’huile d’olive ou aux plats de pâtes et peut enfin se manger en pesto tartiné sur de belles tranches de pain.
 

Se laisser tenter par des itinéraires gourmands…

Pour démarrer, rien ne vaut la découverte de la succulente route du fromage (lien : www.kaesestrasse.at) ! Un circuit où l’on déguste le fameux fromage épicé du Vorarlberg ou une délicieuse spécialité de la Bregenzerwald, avant de découvrir des fromageries artisanales, des fermes ou encore des auberges spécialisées. D’ailleurs un arrêt à la cave à fromages moderne de Ligenau ou à la maison des fromages à Andelsbuch s’impose ! Autre particularité à ne pas louper : le fromage de la région du Zillertal. Ici, on ne donne pas du fourrage à fermentation aux vaches mais bien du foin ! Les saveurs exaltantes des herbes fraîches et des fleurs donnent alors ce goût incomparable aux spécialités laitières de la région.

A parcourir aussi, la route du poiré* Moststrasse dans le nord du pays. Cette boisson rafraîchissante et légèrement alcoolisée se laisse déguster dans les nombreuses fermes et auberges de la région de Basse-Autriche, entre deux visites de monuments. Enfin, dans la région de Salzburg, on peut aussi entamer l’un des sept parcours gastronomiques regroupant restaurants, auberges et chalets, de la Via Culinaria.

N’attendez plus et venez goûter à toutes ces petites merveilles qui feront de votre voyage un singulier moment de plaisir.
*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.