Navigation Contenu Activités en Autriche

Basse-Autriche : Randonnée de 3 à 7 jours

La vallée d’Ysper-Weitental, en Basse-Autriche, propose une randonnée à longue distance en deux variantes, pour découvrir à la fois les beautés du paysage et la culture de la région.

Parc national de la vallée de la Thaya (Basse-Autriche) © Österreich Werbung/Popp

Yspertal, Österreich

Yspertal, Österreich sur la carte

Randonnée de trois jours

La première variante (trois jours de marche) est idéale pour tous ceux qui s’essaient pour la première fois à une randonnée à longue distance. L’itinéraire part de Laimbach. À la croix du sommet du Grand Peilstein vous attend un premier point de vue sur le Waldviertel baigné de soleil. Continuez jusqu’à Nöchling, où vous pourrez faire les sept derniers kilomètres à pied ou à bord d’une navette. Le deuxième jour, vous relierez Nöchling aux gorges de la Losenegger, où vous pourrez tremper et revitaliser vos pieds grâce à un parcours Kneipp.

Ici encore vous attend un somptueux panorama, à contempler tout votre soul avant de continuer vers la vallée de l’Ysper et Altenmarkt. Le temps fort du troisième jour vous attend aux gorges de l’Ysper, où la rivière dévale 300 mètres de dénivelée sur environ 1,2 km. Le Hirschenstein vous offre une dernière vue panoramique avant le retour sur Laimbach, où se finit la randonnée.
 

Randonnée de sept jours

Pour explorer le Waldviertel méridional, rien ne vaut la version longue, qui traverse la vallée de l’Ysper en sept jours et 110 kilomètres. Le point de départ est le même (Laimbach), mais le chemin suit la vallée du Danube pour monter jusqu’au Weinsbergerwald. Vous traverserez des paysages naturels intacts, franchirez d’impétueux torrents et aurez tout le temps d’admirer les cascades tonitruantes des gorges de l’Ysper. Vous découvrirez aussi des formations rocheuses nimbées de légendes ainsi que des curiosités comme la basilique de Maria Taferl, haut lieu de pèlerinage, ou la vallée des cadrans solaires.
 

La vallée de la Thaya

Mais pas question de quitter le Waldviertel sans avoir jeté un œil à une autre grande randonnée à longue distance : la vallée de la Thaya. Vous partirez du Nebelstein et traverserez une région de roches primitives à la beauté sauvage et brute. La vallée de la Thaya semble incarner la frontière entre douceur et rudesse : on y marche entre d’abruptes parois rocheuses, à travers des prairies parsemées de fleurs et une végétation unique. Mais à peine a-t-on eu le temps de s’extasier sur ce cadre bucolique que l’on se trouve déjà dans un paysage sauvage aux airs de forêt vierge...

Les deux premiers jours, le chemin traverse des tourbières de montagne pour accéder à Heidenreichstein. Puis il pénètre dans le parc naturel de Dobersberg et le parc national de la vallée de la Thaya, où vous attendent plusieurs milliers d’espèces végétales et animales. À mesure que vous approchez de votre destination, le paysage se transforme une dernière fois et aux abords de Retz, vignobles et tavernes vous invitent à porter un toast à la fin de votre aventure.