Navigation Contenu Activités en Autriche
close
Please choose your country:
Or choose your language:

Le Naschmarkt de Vienne

Le tour du monde en 90 secondes… ou presque. C’est ce que vous propose le célèbre Naschmarkt de Vienne.

Le Naschmarkt, le plus grand marché de Vienne © Wien Tourismus
Ce n’est pas par hasard que l’on dit que les Balkans commencent à Vienne ! Une promenade à travers le célèbre Naschmarkt et, si c’est samedi, le marché aux puces attenant suffit pour s’en convaincre. Les connaisseurs l’ont surnommé le « ventre de la ville ». Créé au XVIIIe siècle, c’est le plus grand marché de la capitale. Du lundi au samedi, le Naschmarkt vous invite à flâner, vous étonner et… vous régaler ! On y trouve à peu près tout ce qui se mange : fruits et légumes, viandes, poissons, pains et fromages. Mais aussi quelques mets fins comme le caviar d’Iran, les sushi ou les huîtres, sans oublier un considérable assortiment de spécialités internationales, principalement originaires des Balkans, de Grèce, de Turquie, du Japon et de Chine. Et si cette promenade vous a mis en appétit, vous trouverez facilement un petit restaurant à proximité. Le samedi, la balade se poursuit au marché aux puces voisin, le plus célèbre de Vienne.

Produits exotiques
Vienne est située à l’intersection de deux grandes anciennes routes de commerce : la Bernsteinstrasse, reliant le nord au sud, et la route du Danube, entre est et ouest. Depuis plusieurs siècles y convergent des produits venus d’Orient et d’Occident, acheminés par voie terrestre ou fluviale, dont de nombreux produits exotiques fort prisés. Les paysans des environs eux aussi veillent depuis toujours au bien-être des papilles de l’ancienne capitale impériale. Tous ces producteurs se rassemblaient autrefois sur un marché appelé à l’origine Aschenmarkt (« marché des cendres »), mais qui fut rebaptisé au xixe siècle pour devenir le Naschmarkt, de l’allemand naschen, qui désigne le fait de déguster avec gourmandise tous ces fruits, légumes, pâtisseries et autres douceurs… 

Flâneries gourmandes
Il fallut attendre les années 1920 pour que les commerçants obtiennent enfin de petites baraques pour y entreposer leur marchandise au lieu de monter et démonter leurs tréteaux jour après jour. Produits et vendeurs furent désormais bien mieux protégés des intempéries, avantage non négligeable sur un marché se tenant douze mois par an. Les marchandises étaient étalagées en trois minces rangées devant les baraques et les commerçants n’eurent plus qu’à pousser de la voix et faire l’article ! Depuis, c’est Vienne tout entière qui se rend au Naschmarkt pour y dénicher produits frais et mets fins… et les marchander ! Il suffit de flâner à travers ce marché situé entre l’immeuble de la Sécession, près de la Karlsplatz, et la Kettenbrückengasse, pour sentir comme un air de Balkans et d’Orient. Partout fusent les cris des commerçants, entre odeurs de fêta, d’olives, de wasabi ou de dattes fraîches. Et que personne ne se formalise si on lui donne du « ma p’tite dame » ou du « bonjour jeune homme » ! 

Tous les sens à la fête
Passés les étals de poissons de la Baltique, les stands de fruits et de légumes de nos maraîchers – chez qui l’on trouve des variétés tombées en désuétude comme la pomme carpentin ou le panais – et le stand des quatre saisons « Chez Edith », avec ses champignons du Burgenland, on se laisse enivrer par les parfums envoûtants des petites boutiques d’Orient et d’Asie. La Käsehütte (« cabane à fromages ») présente de nombreuses variétés de fromages, du brunost norvégien (au délicat goût de caramel) au brin d’amour corse (au lait de brebis). Boulangeries, étals de viande et de fruits de mer, stand de « Gurken Leo », le roi de la choucroute… partout règne une fabuleuse ambiance de bazar coloré et plein de vie. Et à défaut d’y prendre garde, on a vite fait de remplir son panier à provisions de mille et une spécialités plus succulentes les unes que les autres : antipasti de chez Casanova, produits organiques de chez « Bio-Welt » ou « Ayurveda Coast », mais aussi fleurs et herbes aromatiques venues d’Autriche et rivalisant de couleurs. 

www.wien.info