Navigation Contenu Activités en Autriche

Basse-Autriche : knödels aux abricots de la Wachau

Le knödel aux abricots est le symbole de la Wachau. En même temps, il illustre l’esprit d’ouverture des Autrichiens face aux cultures étrangères. Ce dessert exquis résulte en effet du mariage d’un fruit d’origine chinoise (l’abricot), d’une plante de Polynésie (sucre) et d’une technique de préparation inventée en Haute-Autriche (knödel). Et comme on pouvait s’y attendre, l’UE a aussi mis sa main administrative à la pâte. Les producteurs d’abricot de la Wachau s’en réjouissent : Avec l’appellation d’origine protégée « Wachauer Marille g. U » ils ont obtenu un label européen qui place leurs précieux fruits parmi les meilleurs de leur espèce.

Knödels aux abricots de la Wachau © Österreich Werbung, Wolfgang Schardt

Krems an der Donau

Krems an der Donau sur la carte

Ingrédients (pour 4 personnes)

Pour environ 10 knödels :

  • 300 g de fromage blanc ferme de type faisselle
  • 200 g de farine
  • env. 60 g de beurre à température ambiante
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 œuf
  • 1 pincée de sel
  • env. 10 petits abricots
  • env. 10 morceaux de sucre


Pour la garniture :

  • env. 100 g de chapelure
  • env. 100 g de beurre
  • Cannelle en poudre
  • Sucre glace

 

Préparation :

1) Bien mélanger le beurre ramolli avec le sucre vanillé et la pincée de sel. Incorporer l’œuf, le fromage blanc et la farine jusqu’à obtention d’une pâte malléable. Former une boule, envelopper de film alimentaire et laisser reposer au frais une demi-heure environ.

2) Dénoyauter les abricots (en poussant avec le manche d’une cuillère en bois ou en coupant) et placer un morceau de sucre dans chaque fruit.

3) Sur un plan de travail fariné, former des rouleaux de pâte de 5 cm d’épaisseur environ. Découper des tranches et les aplatir doucement dans le creux de la main. Y placer l’abricot et refermer la pâte autour. Fariner les mains, former les knödels et les poser sur une planche farinée.

4) Dans une grande casserole, porter à ébullition une bonne quantité d’eau légèrement salée. Y plonger les knödels et faire pocher 10 à 13 minutes dans l’eau légèrement frémissante. Remuer doucement de temps en temps pour éviter que les knödels ne se collent les uns aux autres.

5) Pour la garniture, faire fondre le beurre dans une poêle. Ajouter la chapelure et la cannelle et faire dorer. Vers la fin, ajouter une bonne quantité de sucre. Sortir les knödels de l’eau et les tourner dans la préparation de chapelure sucrée. Dresser et saupoudrer de sucre glace.

 

Pour s’assurer que les knödels ne se désintègrent pas, il convient d’en faire cuire d’abord un seul en guise de test avant de tous les farcir. Une pâte trop molle se corrige par rajout de farine, une pâte trop ferme par rajout de beurre.

Temps de cuisson : 10 à 13 minutes
En savoir plus sur la gastronomie de la Basse-Autriche