Navigation Contenu Activités en Autriche

Les routes de vin et fête des vendanges

Terre de vignobles, de producteurs passionnés et de chaleureuses tavernes, l’Autriche est un pays pour les œnophiles. Des escapades sur les routes du vin et des soirées de Heurigen font partie des belles occasions de goûter aux nombreux crus autrichiens, autour de spécialités gastronomiques qui s’associent merveilleusement aux vins du Pays.

La route de vin de la Styrie du sud

Une terre viticole et épicurienne !

La culture de la vigne en Autriche fait le bonheur des amateurs de vin. Le vignoble de qualité déploie ses précieuses richesses dans les principales régions productrices que sont la Basse-Autriche, le Burgenland , la Styrie  et les coteaux autour de Vienne. Composé à 80% de vin blanc, la production autrichienne offre un éventail de crus (blancs et rouges), dont la typicité reconnue et la qualité suscitent l’enthousiasme.

Les amateurs de vin locaux pourront apprécier la touche poivrée typique du Grüner Veltliner, qui est le vin autrichien par excellence, mais aussi un panel d’autres saveurs à travers le Riesling de la région de la Wachau, le Sauvignon blanc de Styrie, le Weißburgunder (pinot blanc), le Chardonnay, le Zierfandler ou encore le Rotgipfler de la région des Thermes au sud de Vienne.

Escapades gourmandes sur les Routes autrichiennes du vin

De nombreuses escapades œnologiques sont possibles en Autriche. Elles vous mèneront sur des routes aux magnifiques paysages vallonnés et boisés et dans des villages viticoles qui n’ont rien perdu de leur charme authentique.

La route du vin de Basse-Autriche (494 km) : elle vous mènera notamment aux alentours de Vienne et dans la magnifique vallée de la Wachau, plus grand producteur du pays. Il fait bon flâner dans les ruelles et les guinguettes de Basse-Autriche entre fin août et novembre, lorsque les portes ouvertes de cave sont légion. Accueil chaleureux garanti !

La route styrienne du vin : elle vous fera découvrir la capitale régionale de Graz et le village de Kitzeck, village viticole le plus haut d’Europe, qui abrite également le premier musée du vin de cette région. En Styrie, se trouvent les vignobles les plus élevés d’Europe, bordés de collines et de charmantes fermes.... inoubliable.

La route du vin du Burgenland (400 km) : à l’extrême Est de l’Autriche, la région du Burgenland produit plus d’un tiers du vin autrichien, dont le liquoreux Ruster Ausbruch et le Trockenbeerenauslese. Direction le Parc national du lac de Neusiedl, à la frontière de l’Autriche et de la Hongrie : autour du lac, surnommé « la mer des viennois », les œnophiles côtoieront les amateurs de voile, de planche à voile et de pêche.

De la Fête des vendanges à la Saint Martin

Entre fin août et novembre, le vin est à l’honneur ! L’Autriche célèbre les vendanges au rythme des nombreuses fêtes du vin, et en particulier dans le Burgenland et en Basse-Autriche, comme à Retz, où la fête bat son plein durant la troisième semaine de septembre, dans le cadre merveilleux de la vallée de la Thaya.

Le 11 novembre, c’est le (très important) jour de la Saint Martin, patron du Burgenland ! Ce jour là, de nombreuses cérémonies égayent la vie locale. Pour fêter « le moût fermenté qui devient vin », les villages et localités viticoles organisent des fêtes de cave où l’on trinque amicalement, un verre de vin nouveau à la main, autour d’une délicieuse « oie de la Saint Martin ». Depuis peu, une tradition venue d’Allemagne a fait jour en Autriche, et les féeriques défilés aux lanternes se sont ajoutés aux festivités de la Saint-Martin.

Convivialité au cœur des tavernes autrichiennes : les Heurigen

Il n’est pas rare de trouver en Autriche un rameau de pin vert accroché au-dessus de la porte d’entrée d’une taverne, ainsi que l’inscription « ausg’steckt » qui indique qu’elle est ouverte. Vous êtes au seuil d’un « Heurigen», incontournable taverne rustique où l’on sert les crus locaux et le vin de la maison. A l’origine, les Heurigen ne servaient que les vins de la dernière année écoulée. Les haltes dans ces ginguettes de charme sont de véritables moments de convivialité riches en rencontres. L’occasion d’y goûter le vin nouveau dans des verres sans prétention, accompagné d’une tranche de pain sur lequel est étalé du fromage de Liptau, fameuse crème traditionnelle faite d’oignons, de fromage et d’épices comme le paprika et le cumin.

A Vienne, il fait bon se retrouver dans une chaleureuse « Beisl », petite auberge typiquement viennoise où les locaux vous serviront avec le sourire des vins du pays et des plats viennois ancestraux à des prix très avantageux. L’occasion d’accompagner une assiette de goulasch aux pommes de terre d’une carafe d’un vin gouleyant du Pays !

Bonne découverte... et bonne dégustation en Autriche !