Navigation Contenu Activités en Autriche
close
Please choose your country:
Or choose your language:

L’architecture du Vorarlberg

Les paysages du Vorarlberg font la part belle à l’architecture en bois. Un style simple, naturel et durable, traditionnel mais aussi ouvert sur le monde, à l’image de ses habitants. Car ici, l’architecture résonne avec l’âme des lieux.

Festspielhaus à Bregenz © Bruno Klomfar
Festspielhaus à Bregenz © Bruno Klomfar
Maison au Bregenzerwald, Vorarlberg © Österreich Werbung/Wiesenhofer
Maison au Bregenzerwald, Vorarlberg © Österreich Werbung/Wiesenhofer
Schwarzenberg au Vorarlberg © Peter Mathis / Archiv Vorarlberg Tourismus
Schwarzenberg au Vorarlberg © Peter Mathis / Archiv Vorarlberg Tourismus
Maison de la Culture / Caserne de Hittisau © Christoph Lingg / Archiv Bregenzerwald Tourismus
Maison de la Culture / Caserne de Hittisau © Christoph Lingg / Archiv Bregenzerwald Tourismus
Construction en bois moderne au Bregenzerwald, Vorarlberg © Christoph Lingg / Archiv Bregenzerwald Tourismus
Construction en bois moderne au Bregenzerwald, Vorarlberg © Christoph Lingg / Archiv Bregenzerwald Tourismus

Une architecture durable et ambitieuse

Dès qu’on arrive dans le Vorarlberg, on a la certitude de se trouver sur une terre de pionniers. Les habitants du land le plus occidental d’Autriche repoussent sans cesse les limites quand il s’agit de concilier architecture et respect de la nature, technique et efficience énergétique ou culture et traditions.

Première étape de notre circuit découverte dans le Bregenzerwald, et plus précisément à Schwarzenberg et Sulzberg, deux villages particulièrement représentatifs du style architectural de la région. Le principal matériau est ici une ressource renouvelable : le bois. Vous le verrez décliné dans un grand nombre de variations à travers le paysage.
 

Une architecture unique en bois

Les constructions en bois, jadis cantonnées au style rustique, ont désormais envahi le quotidien, dans un mariage réussi entre tradition et modernité : voyez les chalets anciens, avec leurs toutes petites fenêtres, qui contrastent avec les immeubles modernes, où le bois côtoie de vastes surfaces en verre ou acier. Meilleur exemple de cette tradition réinventée, la caserne de pompiers et centre culturel de Hittisau. La fabrique de costumes traditionnels de Riefensberg est quant à elle une ancienne auberge en bois dont le pignon a été entièrement ajouré et couvert d’une façade en verre laissant apparaître sa charpente.

Point commun à toutes ces constructions en bois, un plan épuré et le sens de la ligne droite, qui leur confère un caractère à la fois authentique et discret. On dirait presque que l’architecture est à l’image des habitants du Vorarlberg, réputés chaleureux tout en sachant garder leurs distances, naturels et fiers de leurs traditions, mais aussi ouverts sur les autres. Les techniques de construction ont aussi adopté leur sens du respect de la nature : usage raisonné des ressources et basse consommation sont deux maîtres mots de l’architecture dans le Vorarlberg.
 

L’épicentre européen de l’architecture contemporaine

Ce n’est pas par hasard que la région s’étendant de Bregenz à Feldkirch fait figure d’épicentre européen de l’architecture contemporaine. Pour un étudiant en architecture, décrocher un stage dans une agence du Vorarlberg est l’équivalent d’entrer comme marmiton chez un chef étoilé ! Étape suivante : Bregenz, la capitale régionale. Sa « Kulturmeile » est un quartier qui ravira les amateurs d’architecture et de culture. Le Festspielhaus et le Kunsthaus sont deux bâtiments modernes où se côtoient acier, verre et béton.

Mais le souci du développement durable ne passe pas uniquement par l’architecture. Il n’est qu’à voir les opéras du Festspielhaus ou le Festival de Bregenz, avec sa scène posée sur le lac : lors de ces événements musicaux sont servis aux spectateurs des produits bio et de saison, notamment les nombreux fromages de la région.
 

Architecture, nature et convivialité

Comment enfin parler de patrimoine sans évoquer l’architecture sacrée, surtout quand elle est aussi unique que la basilique de Rankweil ? Cette église fortifiée du XVe siècle veille sur les villages avoisinants, fièrement perchée sur son promontoire rocheux, duquel se découvre un panorama splendide. Toutes aussi savoureuses sont les spécialités régionales. Les auberges du Vorarlberg sont les lieux où se vit la convivialité à l’autrichienne et où se perpétuent les bonnes recettes du terroir. Ne manquez pas de goûter à la Käsdönnala, sorte de quiche au fromage, particulièrement irrésistible quand ses ingrédients sont issus de l’agriculture biologique. Il n’y a pas que les architectes qui ont le goût de la nature dans le Vorarlberg !

Excursions sur le thème de l’architecture contemporaine :

architektur INFORM