Navigation Contenu Activités en Autriche

L’abbaye de Heiligenkreuz

À une demi-heure à peine de Vienne par la route s’élève le plus grand monastère cistercien d’Europe. Derrière ses hauts murs, l’abbaye de Heiligenkreuz est l’héritière de neuf siècles de tradition monastique. Une curiosité touristique et une expérience spirituelle tout à la fois.

L’abbaye de Heiligenkreuz © Stift Heiligenkreuz
Fondée en 1133 et peuplée sans interruption depuis, l’abbaye a de quoi surprendre par la jeunesse de ses moines : sur les 83 frères qui y résident, la plupart sont loin d’avoir 50 ans et beaucoup ont entendu parler de cette communauté sur Internet ou par e-mail ! Les moines utilisent en effet les nouvelles technologies pour toucher le plus grand nombre et faire connaître leur patrimoine et leur vision du monde. C’est d’ailleurs un trait distinctif de l’abbaye de Heiligenkreuz : savoir apprécier la qualité du temps présent tout en vivant selon des préceptes et une règle ayant traversé les siècles.

L’ordre cistercien exige de ses moines discipline, labeur et obéissance. La rigueur est ici le maître mot : elle transparaît dans l’architecture de l’abbaye comme dans le mode de vie des frères ou leur tenue vestimentaire. Le seul excès permis est pour l’amour de Dieu. La prière est conçue comme un trait d’union entre l’homme et le Ciel.

Plusieurs fois par jour retentit ainsi le chant grégorien : une mélopée à l’unisson dans laquelle se dissout la notion d’individu et qui resserre les liens de la communauté. Ces séances de prières chantées sont ouvertes aux auditeurs, qui pourront ainsi assister à un rituel venu du Moyen Âge, fortement empreint de symboles et de cérémoniel. Pour pénétrer dans cet univers, une seule condition : se taire. Car le silence, ici, est un trésor sacré.

Considéré comme l’un des fleurons de la musique sacrée, le chœur des moines de Heiligenkreuz jouit aujourd’hui d’une renommée internationale. Cette musique épurée à l’extrême, envoûtante et propice à la méditation, plonge ses auditeurs dans un univers intime, source de force, de sérénité et de paix intérieure.


LIENS :

Stift Heiligenkreuz
Les moines cisterciens du XIIe siècle appelaient leur abbaye le « paradisum ». L’abbaye de Heiligenkreuz vaut le voyage. Sa visite permet de s’imprégner de ce « paradis » de silence.Horaires d’ouverture : tous les jours de l’année (sauf Vendredi saint et 24 déc.) Les visites guidées de l’abbaye se font généralement sans réservation.

Séjourner à l’abbaye
La règle de saint Benoît commande aux moines de recevoir les étrangers en les traitant « en égaux du Christ ». Différents types de séjours sont possibles : retraite, exercices spirituels, récupération après un épisode de stress, besoin de faire le point sur sa vie, séjours en famille, pèlerinage ou juste séjour de quelques jours dans l’atmosphère silencieuse d’un espace tout entier consacré à la prière. Renseignements : Frère Nikodemus Betsch, gastmeister@stift-heiligenkreuz.at

Découverte approfondie de la vie monastique
Au-delà du simple séjour en tant que visiteur existe la possibilité de partager la vie des moines de façon plus approfondie. Ces séjours de plus longue durée s’adressent exclusivement aux hommes (et adolescents à partir de 16 ans) éprouvant un intérêt particulier pour la vie monastique. Ils seront entièrement intégrés à la vie de l’abbaye et partageront le quotidien des moines, fait de prière et de labeur. Renseignements : Père prieur Simeon Wester, p.prior@stift-heiligenkreuz.at

Prières chantées des moines sur CD
Depuis la sortie de leur CD en 2008, les moines de l’abbaye de Heiligenkreuz ont acquis une notoriété mondiale. Leurs séances de prières quotidiennes les voient perpétuer la tradition séculière du chant grégorien. Sur amazon.fr „Chant-Music for Paradise

Randonnées culturelles
Plusieurs chemins de randonnée sans difficulté permettent d’explorer un domaine extrêmement varié, des ruines du château de Helenental jusqu’au carmel de Mayerling et l’abbaye de Heiligenkreuz.
www.badenonline.at