Please choose Language or Country
or

Le marché aux puces à Vienne

Tous les samedis, le quartier qui va de la station de métro Kettenbrückengasse jusqu’à la Pilgramgasse, au bout du Naschmarkt, se transforme en un univers bigarré peuplé de bric-à-brac et autres vieilleries. La plupart datent du XXe siècle, mais certaines sont beaucoup plus anciennes et l’on trouve même de véritables antiquités.

Marché aux puces de la Linke Wienzeile

Ce marché aux puces hebdomadaire se prête à toutes les découvertes pour qui sait ouvrir les yeux. De nombreux objets arrachent ainsi un air de surprise aux flâneurs, qui n’ont sans doute jamais rien vu de tel. D’autres encore agissent comme une madeleine de Proust en faisant ressurgir les souvenirs bien enfouis de l’enfance ou de l’adolescence.

Le visiteur découvre ainsi un formidable terrain d’exploration fait de tableaux, objets de tous les jours, fonds de grenier, instruments rares ou vieux disques, livres, bijoux, gadgets du XXe siècle, objets d’art du monde entier, sans oublier une quantité de choses dont on serait bien en peine de dire à quoi elles servent. Certains objets sont simplement posés au sol, d’autres exposés sur des tréteaux. Quand le soleil se prête au jeu, ses rayons font étinceler miroirs et argenterie, scintiller lustres et vases en cristal ou simplement briller porcelaines et boîtiers de CD avant de réchauffer les couleurs des vêtements dans leurs cartons.

Si la tradition de la brocante à Vienne remonte au Moyen Âge, ce n’est qu’en 1977 que fut créé ce marché aux puces sur la rive gauche de la Vienne. Aux nombreux particuliers se mêlent aussi quelques brocanteurs ou antiquaires professionnels.

Atmosphère multiculturelle

Mais il n’y a pas que le charme suranné des vieilles choses qui attire les curieux dans ce joyeux capharnaüm qu’est le marché aux puces. Ce sont les gens eux-mêmes qui fascinent : le regard est captivé par les visages burinés des marchands vendant leur bric-à-brac du passé, postes à galène et gramophones avec un sourire imperturbable. Ceux qui visitent le marché pour la première fois se reconnaissent eux à leur air hébété et à leur manie de tout photographier ! À la foule des chineurs aux aguets pour dénicher la perle rare se mêlent aussi quelques visages connus sous leurs lunettes de soleil et leurs chapeaux à larges bords : artistes, musiciens et intellectuels sont nombreux à succomber au charme des puces de Vienne.

Flanqué d’imposants immeubles de style Art nouveau, ce marché est, chaque samedi, le rendez-vous de tous ceux qui aiment les atmosphères multiculturelles. Vieilles bricoles et jeune public : une visite aux puces de Vienne est une aventure unique, pour les chineurs confirmés comme pour les simples promeneurs.

Marché aux puces de Vienne
Linke Wienzeile (entre les stations de métro Kettenbrückengasse et Pilgramgasse)
Tous les samedis de 6 h 30 à 18 h

Site officiel du Naschmarkt : www.wienernaschmarkt.eu
Restaurants au Naschmarkt : www.wien.info

Copyright des images

La promotion de l’Autriche en tant que destination touristique constitue le principal objectif des deux domaines www.austria.info et www.austriatourism.com.