Please choose Language or Country
or

Les traditions de Pâques en Autriche

En Autriche, la période de pascale est ponctuée de nombreuses manifestations. Culture, musique mais aussi traditions sont au rendez-vous. Découvrez une autre facette de l’Autriche durant vos vacances. Zoom sur les principales manifestations.

Des marchés de Pâques hauts en couleur

En Autriche, les marchés de Pâques font partie des traditions autrichiennes les plus importantes. À côté des traditionnels œufs peints – symbole de la vie – et des décorations, on trouve des expositions, des œuvres d’artistes ou encore des stands de nourriture à emporter. Le tout bercé par des musiques typiques de la région. Se déroulant souvent sur plusieurs jours, ces marchés sont toujours très animés et sont l’occasion de s’immerger dans la vie locale et de rencontrer des habitants chaleureux et accueillants.

Au Tyrol, de nombreuses villes proposent également des marchés typiques où l’on peut acheter des spécialités, comme à Hall, à Kufstein  ou encore à Innsbruck. Ceux qui sont à Vienne lors des vacances de Pâques peuvent également profiter de plusieurs marchés, notamment celui du magnifique Château de Schönbrunn ou celui de la Freyung, dans le centre ville. À Salzburg, ils pourront flâner entre les étals du marché de Pâques situé en dehors de la ville au musée de Grossgmain. En Styrie dans le centre ville de Graz. En Carinthie à Klagenfurt.
En Basse-Autriche, au château de Schlosshof.

Traditions religieuses autour de Pâques

Les traditions religieuses plus que centenaires sont toujours très suivies par les habitants. Outre les messes et les célébrations, le dimanche des Rameaux, qui marque le début de la semaine sainte, est l’occasion de faire de grandes processions. Durant les messes, on bénit des branches de rameaux, des chatons de saule et des branches de buis, avant de les déposer dans diverses pièces de la maison ou sur le toit pour éloigner la malchance. On peut aussi les déposer dans le berceau des tout petits ou au dans le lit des parents.

Durant la semaine sainte, on commémore la crucifixion du Christ. Beaucoup d’habitants jeûnent et renoncent durant toute la semaine à la viande et aux sucreries. Et dès le jeudi saint, ils renoncent même à toute sorte de plaisirs. On sert traditionnellement des épinards, pour que l’âme et le corps puissent jeûner. Selon la légende, c’est aussi le moment où les cloches des églises s’envolent pour Rome.

Le samedi saint marque la fin du Carême et l’on remplit des corbeilles de spécialités locales, telles que du jambon, des œufs, du raifort, du pain ou encore du Gugelhupf. Ce casse-croûte est béni avant d’être dégusté à l’heure du déjeuner. Marquant ainsi la fin de 40 jours de pénitence et de Carême. Pour célébrer la résurrection du Christ, des feux sont aussi allumés dans la nuit de Pâques pour célébrer la fin du Carême. Quant au dernier jour des festivités pascales, le lundi de Pâques, de nombreuses festivités sont organisées, fondées sur des coutumes ancestrales, pour célébrer la vie et la fertilité.

Pour plus d’informations sur les manifestations pascales, il suffit de se renseigner auprès des offices de tourisme régionaux ou auprès de notre Service Info Vacances : vacances@austria.info ou 0800 941 921 (tarif gratuit).

Contact

Nos experts du Service Info Vacances se font un plaisir de vous renseigner de 9 h 00 à 13 h 00, du lundi au vendredi.

Tél.: 0800 941 921

n° d’appel gratuit depuis un téléphone fixe depuis la France, la Belgique et la Suisse

Copyright des images

La promotion de l’Autriche en tant que destination touristique constitue le principal objectif des deux domaines www.austria.info et www.austriatourism.com.