Navigation Contenu Activités en Autriche

Un chien, un cheval, un traîneau

Les plus romantiques partiront se promener en traîneau tiré par des chiens-loups ou des chevaux, bien emmitouflés dans une couverture en laine. On se laisse aller à regarder virevolter les flocons de neige. Mais si le traîneau est tiré par des chiens, le paysage enneigé défilera beaucoup plus vite.

 © Marc Schroecken
© Marc Schroecken
 © Brandnertal
© Brandnertal
 © Kärnten Werbung
© Kärnten Werbung
Les chiens de traîneau © Alpenregion Bludenz Tourismus
Les chiens de traîneau © Alpenregion Bludenz Tourismus
Chiens de traineau © Alpenregion Bludenz Tourismus
Chiens de traineau © Alpenregion Bludenz Tourismus
 © Grand Hotel Europa
© Grand Hotel Europa

Promenades en traîneau à chiens

La ballade en traineau constitue une expérience inoubliable, et pas seulement pour les enfants. Lors d’ateliers, les participants en apprennent un peu plus sur les Huskys, ce qui leur permet ensuite de mieux les diriger. Les participants s’élancent ensuite, entrainés par les chiens dans les grands espaces immaculés, sous l’œil vigilant du maître-chien.

Vorarlberg

À Bürserberg im Brandnertal, Husky-Toni propose un programme d’activités varié : ateliers husky pour petits groupes ou promenades à deux sur un traîneau avec attelage de 12 chiens. Les enfants dès l’âge de huit ans peuvent passer leur « permis » de traîneau à chiens et, après une petite formation théorique, diriger eux-mêmes un attelage. Des offres avec coach ont été conçues spécialement pour les personnes soumises à un fort stress dans leur vie quotidienne et qui souhaitent retrouver plus de tranquillité, de sérénité et d’équilibre intérieur.

Les sorties avec huskies proposées par Marc Van Landeghem à Warth-Schröcken sont toujours très prisées. Chaque participant conduit son attelage entre le col du Hochtannberg et le très charmant hôtel du lac Körbersee ou celui de la Jägeralpe, à travers un paysage de collines enneigées.

Dans le Bregenzerwald, l’homme apprend à côtoyer l’animal avec l’équipe de « Lex Lupo ». En hiver sont organisées des randonnées guidées, notamment en raquettes, pour groupes de toutes tailles.

Carinthie

Le circuit avec huskies des Nockberge (Carinthie) commence par une ascension jusqu’à 1 800 mètres d’altitude. On chausse ensuite ses raquettes pour marcher jusqu’à un refuge traditionnel. On s’y restaure bien au chaud en dégustant des spécialités du terroir puis l’on continue en traîneau à chiens dans un paysage au blanc immaculé. Les huskies sont les stars incontestées de cette journée en montagne pas comme les autres, qui permet de découvrir l’hiver de façon intense, authentique et romantique.


Basse-Autriche

Le «husky-ranch» situé près du lac Kampsee d’Ottenstein (Basse-Autriche) invite ses visiteurs à explorer le Waldviertel en traîneau à chiens. Les cours d’initiation ou les excursions permettent de prendre soi-même les rênes de l’attelage, mais aussi d’apprendre comment sont nourris, soignés et dressés les huskies. La promenade en traîneau au clair de lune est un moment magique.

Husky-Time, à Etlas bei Arbesbach (Waldviertel), propose des ateliers sur les chiens de traîneau, ouverts aux enfants ainsi qu’aux personnes handicapées.

Haute-Autriche

La Mountain Wolf Farm, dans le Böhmerwald (Haute-Autriche), propose des animations spécialement conçues pour les enfants, mais aussi différents itinéraires et expéditions pour amateurs de défis et d’aventure, des sorties au clair de lune, des treks avec huskys, des sorties en traîneau, etc.

L’école de huskies sibériens d’Oftering propose des cours pour tous niveaux, des itinéraires à traîneau, des randonnées avec huskys, des sorties au clair de lune, pique-niques, etc.

Styrie

Le Husky Abenteuer Camp se trouve à 1 700 mètres d’altitude, sur la Stubalpe/Gaberl, non loin d’Altes Almhaus (Styrie). Ce véritable petit paradis, créé avec le plus grand soin du détail, permet aux enfants de découvrir les chiens de traîneau dans un cadre naturel préservé. Au programme : promenades en traîneau à chiens, ateliers, randonnées en raquettes avec les huskies, construction d’igloo et aventures dans la neige.

À Ramsau am Dachstein,  l'on peut vivre une promenade en traîneau romantique tiré par des chevaux à travers les paysages idylliques enneigés,  comprenant un arrêt dans des fermes pittoresques et alpages authentiques.

Tyrol

Il est enfin possible de passer une journée de pure détente au Husky Ranch d’Angerberg, dans la région de vacances de la Haute-Salve (Tyrol). Après s’être familiarisés avec les huskies, les visiteurs découvrent leur univers et font une promenade à traîneau. Puis vient le temps de se réchauffer autour d’un bon feu de camp avec infusions et vin chaud.
 

Parcourir les paysages d’hiver à cheval

Les ballades en calèche tirée par un cheval sont encore plus populaires que celles en traineau. Les promeneurs peuvent profiter du calme des hautes altitudes, blottis sous une douce et chaude couverture. Une expérience qui devrait plaire aux amoureux !

Pour tous ceux qui rêvent de murmurer à l’oreille des chevaux, le parc national des Hohe Tauern (Carinthie) propose des excursions montées. Consultez les offres équitation et trekking sur le site www.hohetauern.at. Montez sur un traîneau à cheval et traversez un paysage de rêve pour accéder aux alpages d’Apriach, avec leurs chalets tout droits sortis d’un livre d’images. De là, un chemin de randonnée sans difficulté vous conduira à un chalet où vous pourrez reprendre des forces autour d’un copieux plateau de charcuterie et de fromages du Mölltal.

Le Centre du Cheval alpin de Katschberg (Carinthie) propose lui aussi des sorties en traîneau ou à cheval vers le très authentique refuge de Pritz. Les skieurs y accèdent quant à eux par une descente en pleine poudreuse. Pour revenir sur les hauteurs du Katschberg sans épuiser ses forces, rien de tel qu’un « remonte-pentes bio » carburant à l’avoine et au foin !

Le traîneau à cheval reste le moyen de transport le plus élégant pour parcourir les étendues parées de leur plus beau manteau blanc. On se parera quant à soi d’une couverture bien chaude. Plusieurs cochers du Bregenzerwald vous proposent de vivre cette expérience.

De très romantiques promenades en « deux chevaux » vous sont également proposées à Lech Zürs am Arlberg.

Dans le pays de Salzbourg, vous pourrez explorer les pittoresques paysages d’hiver en réservant une promenade en traîneau dans la région de vacances de Wagrain-Kleinarl.

Quand on glisse ainsi au soleil et dans les paysages aussi immaculés que silencieux du Salzkammergut (Haute-Autriche), le temps semble suspendre son vol. La station de Gosau vous propose même des promenades en traîneau nocturnes. Chaudement emmitouflé dans une couverture, vous longerez le torrent qui donne son nom au village en glissant sous la voûte étoilée. Vous vous rendrez ensuite au refuge de Kohlstatt, où vous sera servie une copieuse collation.

Les amateurs d’ambiances romantiques apprécieront aussi les promenades en traîneau dans la campagne pannonienne (Burgenland), qui fait l’effet d’un dessert saupoudré de sucre glace. Ils iront ensuite se réfugier dans une auberge traditionnelle pour savourer un bon dîner gastronomique arrosé des meilleurs vins du Burgenland.

Ferme équestre Röessler     
Club hippique d’Andau
 

Randonnée d’hiver avec chiens

L’équipe de « Lex Lupo » (Bregenzerwald) vous propose des moments privilégiés avec le meilleur ami de l’homme. Consultez le programme de randonnées avec guide, à pied ou en raquettes, et sachez que vous pourrez aussi en réserver sur demande.

Arcticwolf, à Nüziders, vous propose également d’explorer les paysages du Vorarlberg à l’occasion d’une randonnée en raquettes avec huskies.

La Mountain Wolf Farm du Böhmerwald organise des randonnées en raquettes avec chiens. Vous monterez jusqu’au Bärenstein, petit sommet d’où l’on découvre une vue panoramique sur la région et le lac de retenue de Lipno (République tchèque), entièrement gelé.
 

Nourrissage de la faune

À Lech am Arlberg, les familles ont la possibilité d’assister au nourrissage des animaux. Une tour d’observation couverte permet d’épier cerfs et chevreuils sans les effrayer. La période de nourrissage commence vers la mi-novembre et dure jusqu’à la mi-mai, en fonction des conditions météorologiques.

En janvier et février, le parc national des Alpes calcaires, en Haute-Autriche, propose des randonnées avec guide pour observer le nourrissage des cervidés dans la vallée de Bodinggraben, près de Molln.