Navigation Contenu Activités en Autriche

Ski de randonnée

Le ski de randonnée permet d’aller à la rencontre de la nature. Après l’effort que représente la montée, on n’en savoure que plus l’ivresse de la descente à skis à travers un paysage enneigé et à la beauté intacte.

 © Österreich Werbung/Mallaun

Tyrol

Dans le Tyrol, à chaque randonneur son itinéraire : les plus chevronnés iront dans les environs d’Innsbruck, à Kühtai et Sellrain, les moins téméraires opteront pour la Kelchsau, dans la région de vacances de la Haute Salve. Quant aux amoureux de la nature, ils apprécient particulièrement la vallée du Villgratental, dans le Tyrol oriental. Dans la vallée de Sellrain, entre Praxmar et la Lampsenspitze, se trouve enfin le premier sentier thématique sur le ski de randonnée en Autriche. Plus d'info sur www.tyrol.com

Carinthie

Le parc national des Hohe Tauern (Carinthie), sur lequel trône le Grossglockner, est un véritable paradis du ski de randonnée. Il compte sans conteste parmi les domaines les plus beaux et les plus variés de toutes les Alpes orientales. La palette des itinéraires va des sommets pour débutants, tout juste au-dessus de 2 000 mètres, jusqu’au Grossglockner, maître des lieux et plus haut sommet d’Autriche avec ses 3 798 mètres.

Randonnées à skis dans le Liesertal-Maltatal : la Hochalmspitze est aux montagnes du Maltatal ce que le Grossglockner est à la haute vallée de Möll. La « reine des Tauern » possède un domaine allant des glaces de son sommet jusqu’aux montagnes plus hospitalières de la lisière orientale du massif. Partout les amateurs de ski de randonnée sont aux anges.

Le Lesachtal fait figure de paradis de la randonnée à skis ou en raquettes dans le land de Carinthie. Il peut sans doute s’enorgueillir d’être la plus belle vallée d’altitude des Alpes. À la montée comme à la descente, les randonneurs y découvrent une vue splendide sur les sommets ainsi qu’une poudreuse de rêve.

Vorarlberg

L’école Ski! Projekt d’Au-Schoppernau (Bregenzerwald) propose des cours de ski dans la poudreuse et des initiations au ski de randonnée en combinaison avec la méthode Feldenkrais, qui prône le mieux-être par le mouvement. L’objectif : apprendre à gérer ses forces de façon économique et à prendre de l’assurance sur la neige.

Le « Pistentour » de Gargellen est une randonnée de deux heures accompagnée par des moniteurs de l’école de ski locale (tous les mardis à partir de 16 heures), qui lève un coin de voile sur le domaine skiable et l’entretien des pistes. Les participants doivent être équipés d’un détecteur de victimes d’avalanche (DVA), d’une sonde et d’une pelle. La « Nidla », toujours à Gargellen, est un versant de neige profonde particulièrement long et exigeant, avec près de 400 virages réguliers. L’école de ski propose tous les jours des descentes accompagnées. Les participants doivent disposer du matériel complet.

Une bonne condition physique, une technique éprouvée en hors piste et un pied bien assuré : telles sont les conditions pour entreprendre l’ascension de la Zamangspitze, dans le Montafon. Cette randonnée avec guide a lieu tous les mardis. Les participants se retrouvent à 8 heures 15 au niveau de la station du bas de la Grasjoch-Bahn pour y recevoir leur équipement de sécurité. Après l’ascension en télécabine, c’est à skis qu’il leur faut monter jusqu’à la pointe pour pouvoir s’offrir une magnifique détente dans la poudreuse ou le « gros sel » jusqu’à St. Gallenkirch.

L’une des randonnées les plus exigeantes est celle qui mène à la Schesaplana, point culminant du Rätikon (2 965 m). Depuis le village de Brand, dans le Brandnertal, la montée dure cinq bonnes heures, mais donne droit à une vue sublime au sommet et à une descente délicieusement longue. Il est possible de passer la nuit au refuge de la Totalp. Les moniteurs de ski et guides de montagne de Bergaktiv Brandnertal peuvent vous accompagner.

Le Pfarrer Müller Freeride Tour est un circuit créé en l’honneur de Johann Müller, curé de Warth et premier skieur de l’histoire du Bregenzerwald. Cet itinéraire de cinq heures est encadré par des guides des écoles de ski de Warth. Les participants doivent avoir l’expérience du hors piste et être munis d’un équipement de sécurité.

Parcourir le Vorarlberg à skis et en une semaine (hors piste du nord au sud), c’est ce que vous propose le voyage d’aventure exclusif « Ski Ride Vorarlberg ». Les participants relèvent chaque jour un nouveau défi en petit groupe et vivent des moments magiques, comme la plus longue descente hors piste du Montafon : 1 500 mètres de dénivelée dans la poudreuse ou le « gros sel ». Un bus d’équipe assure le transport de leurs bagages pour faciliter leur progression en montagne.

Pays de Salzbourg

Il n’est pas toujours évident de franchir le pas pour se mettre au hors piste : il faut réussir à trouver ses marques dans la neige et apprendre à identifier les risques. Grâce au sentier d’initiation au ski de randonnée de Mühlbach am Hochkönig, les amoureux de la nature ont enfin un moyen simple et sûr de se familiariser avec cette discipline. La « Dynafit Touring Base » a installé des panneaux informatifs avec des conseils pratiques tout au long de l’itinéraire.

Si en été, le Grossarltal porte le nom de « vallée des alpages », l’hiver venu, c’est au ski de randonnée qu’il se convertit. De nombreux itinéraires attendent les skieurs de tous niveaux. Une randonnée hebdomadaire est même proposée aux débutants, avec un guide du Club alpin autrichien.

Montez à la force de vos mollets. Votre récompense ? Une irrésistible sensation de liberté et la certitude d’avoir la montagne rien que pour vous. Dans les régions du sud de la Haute-Autriche, les différents itinéraires de rando à skis vous permettent de profiter de l’hiver loin de la foule.