Navigation Contenu Activités en Autriche

Le 20ème siècle

Les tensions au sein de l’Etat multinational culminent en 1914 dans l’assassinat de l’héritier du trône autrichien, l’archiduc François-Ferdinand, à Sarajevo, qui donne le coup d’envoi à la première guerre mondiale.

Parlement de Vienne
Epoque mouvementée
Les tensions au sein de l’Etat multinational culminent en 1914 dans l’assassinat de l’héritier du trône autrichien, l’archiduc François-Ferdinand, à Sarajevo, qui donne le coup d’envoi à la première guerre mondiale. L’empereur François-Joseph meurt en 1916, et à l’issue de la guerre, en 1918, l’Autriche devient une république. Une situation économique extrêmement difficile et des confrontations politiques entre les démocrates chrétiens et les sociaux-démocrates caractérisent cette période ; en février 1934, la guerre civile éclate. Avec la Constitution de mai 1934, le chancelier Engelbert Dollfuss établit un Etat corporatif autoritaire. Au mois de juillet de la même année, les nationaux-socialistes autrichiens entreprennent une tentative de putsch ; celui-ci échoue, mais le chancelier Dollfuss est assassiné.

Le 12 mars 1938, l’armée allemande envahit l’Autriche et incorpore le pays comme « marche de l’est » au Reich national-socialiste allemand d’Adolf Hitler. Après la deuxième guerre mondiale, en 1945, l’Autriche est rétablie comme république, mais reste encore occupée pendant une dizaine d’années par les puissances alliées victorieuses – la Grande-Bretagne, la France, les Etats-Unis et l'Union soviétique.

L’orée du XXIe siècle
Avec la signature du Traité d’Etat entre les Alliés et l’Autriche le 15 mai 1955 et la déclaration de la « neutralité permanente », l’Autriche retrouve son indépendance. La république alpine à côté du « rideau de fer » a vite fait d'établir sa réputation comme plaque tournante entre l'est et l’ouest. Elle accueille les réfugiés après la révolte hongroise en 1956 et le Printemps de Prague en 1968, devient bientôt le pays hôte d’organisations internationales (ONU, OPEP) et site d’importants sommets et conférences. Le rideau de fer tombe en 1989/90 ; en 1995, l’Autriche adhère à l’Union européenne.