Navigation Contenu Activités en Autriche
close
Please choose your country:
Or choose your language:

La route du patrimoine

C’est un honneur incontestable. Neuf sites et régions d’Autriche font partie du patrimoine mondial de l’UNESCO et comptent ainsi parmi des monuments historiques légendaires.

Musée des Beaux-Arts à Vienne © Österreich Werbung / Peter Burgstaller
Des trésors bien gardés
Neuf sites et régions d’Autriche font partie du patrimoine mondial de...plus de détails
Musée des Beaux-Arts, Vienne © Austrian National Tourist Office/Burgstaller
Centre historique Vienne
Le centre-ville de Vienne est un monument à lui tout seul. Pour apprécier la...plus de détails
Parc du Château de Schönbrunn, Vienne © Irrgarten Schönbrunn | Maze Schönbrunn © Schloß Schönbrunn Kultur- und Betriebsges.m.b.H. / Julius Silver
Vienne, le château de Schönbrunn
Le parc du château de Schönbrunn est très apprécié des joggeurs, qui ont...plus de détails
Dürnstein   © Österreich Werbung/ Peter Burgstaller
Wachau : pause déjeuner à Dürnstein
La Wachau est une œuvre d’art de la nature à part entière. Un paysage...plus de détails
Pavillion dans le jardin de l'abbaye de Melk © Stift Melk/ Pater Martin Rotheneder
Pavillon baroque de l’abbaye de Melk
Le lever du soleil sur l’abbaye de Melk offre un spectacle majestueux. Lorsque...plus de détails
Jardin de Mirabell, Salzbourg © Tourismus Salzburg GmbH
Promenade dans le jardin Mirabell
C’était le cadeau d’un amoureux pour l’élue de son cœur : en 1606, le...plus de détails
Hallstatt en Haute-Autriche © Österreich Werbung/Weinhäupl
En bateau sur le Hallstätter See
Semblable à un fjord, le lac Hallstätter See s’étend aux pieds des...plus de détails
Lac Weissensee, Carinthie © Kärnten Werbung/ Franz Gerdl
Weissensee, escapade en radeau
Le lac Weissensee est l’une des régions touristiques les plus écologiques...plus de détails
Château d'Eggenberg, Graz, Styrie © Graz Tourismus/ Harry Schiffer
Graz, château d’Eggenberg
Les Eggenberg étaient autrefois la famille noble la plus puissante de la...plus de détails
Rue Sporgasse, centre-ville de Graz, Styrie © Graz Tourismus/Harry Schiffer
Graz, balade le long de la Sporgasse
La Sporgasse est l’une des rues commerçantes les plus raides du monde....plus de détails
Le train Semmeringbahn, Haute-Autriche © Tourismusbüro Semmering/Franz Zwickl
Ligne de chemin de fer du Semmering
La ligne de chemin de fer du Semmering a rendu possible ce qui semblait encore...plus de détails
Restaurant Mole West au bord du lac Neusiedlersee, Burgenland © Österreich Werbung / Andreas Hofer
Lac de Neusiedl, dîner au Mole West
Ce qui fascine le plus lorsqu’on visite le parc national Neusiedler See,...plus de détails
Ouverture du bal de l'Opéra © Österreich Werbung/ H.Wiesenhofer
Vienne, la reine du bal
Bien que Vienne soit la ville des bals, les valses n’ont pas toujours eu la...plus de détails
Masquer détails

Des trésors bien gardés

Neuf sites et régions d’Autriche font partie du patrimoine mondial de l’UNESCO et comprennent des monuments historiques légendaires.

Qu’il s’agisse des centres historiques de Vienne, Salzbourg et Graz, ou des paysages culturels uniques de Hallstatt-Dachstein, de la Wachau ou du parc national Neusiedler See, ou encore de la ligne de chemin de fer du Semmering, l’une des plus anciennes et des plus belles lignes de montagne d’Europe, tous ces fabuleux endroits valent le détour, et vous laisseront des souvenirs inoubliables. Si ces magnifiques sites autrichiens sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est parce qu’ils répondent aux critères essentiels de ce titre honorifique : singularité et authenticité.

Le charme de ces lieux est étroitement lié à la culture du pays et des gens qui y vivent. L’architecture de Graz reflète les rapports qu’elle entretient depuis des siècles avec l’espace germanique, les civilisations slaves et les pays méditerranéens. Salzbourg quant à elle est le portrait urbain gracieux d’un véritable centre culturel et spirituel. La ville de Vienne, avec le magnifique château de Schönbrunn, incarne l’esthétisme, le pouvoir et l’influence de la Maison de Habsbourg dans l’histoire européenne. Les paysages culturels d’Autriche sont également multiples et variées : depuis les régions de montagnes qui entourent du lac de Hallstatt, où l’exploitation du sel existe depuis des milliers d’années, en passant par les vignobles idylliques le long du Danube, jusqu’au paysage de steppe qui caractérise le parc national du lac de Neusiedl : une région qui n’est pas seulement un creuset de cultures, mais aussi un biotope intact pour des animaux sauvages rares et des espèces très anciennes d’animaux domestiques.

Ce sont les gens du pays qui ont marqués ces lieux, et qui les ont conservés. Des trésors et joyaux qu’ils partagent aujourd’hui, non sans fierté, avec les visiteurs d’ici et d’ailleurs.
 

Masquer détails

Centre historique Vienne

Le centre-ville de Vienne est un monument à lui tout seul. Pour apprécier la magie de cet endroit, il faut prendre tout son temps.

Rien de tel qu’une promenade dans les jardins, le long des somptueux palais et musées pour goûter à l’atmosphère impériale de la ville, qui était autrefois le lieu de résidence des empereurs habsbourgeois. Pour un voyage dans le temps encore plus authentique, laissez-vous tenter par une agréable balade en fiacre. Depuis la cathédrale gothique de Saint-Étienne (Stephansdom), en passant par la Hofburg, avec ses somptueuses coupoles baroques, jusqu’au boulevard animé de la Ringstraße, sur lequel se dressent l’hôtel de ville, le Parlement ou encore le célèbre Burgtheater, tous érigés dans la deuxième moitié du XIXe siècle, vous traverserez les époques les plus importantes de la monarchie. Après toutes ces découvertes, profitez d’un moment de repos dans un établissement réputé, le Café Landtmann. Vous pourrez alors assimiler tranquillement les impressions de la journée tout en savourant une tasse de Wiener Melange (café allongé avec du lait chaud).

Suggestion d'hôtel :
Etablissement Gut Purbach à Purbach (60km de Vienne)
 

Plus d'info :
Vienne - une capitale culturelle
Visiter Vienne à pied

Masquer détails

Vienne, le château de Schönbrunn

Le parc du château de Schönbrunn est très apprécié des joggeurs, qui ont appris à esquiver les touristes qui s’arrêtent encore et toujours en travers de leur chemin. Car les visiteurs du château ne cessent de s’étonner.

La visite n’inclut pas uniquement le château lui-même, avec les appartements impériaux conservés dans leur disposition d’origine, au temps où ils étaient occupés par l’empereur François-Joseph et de l’impératrice Elisabeth, c’est aussi une longue promenade dans le jardin baroque du château. De somptueuses fontaines et des parterres de fleurs magnifiques vous accompagnent jusqu’à la majestueuse Gloriette, qui offre une vue imprenable sur tout le domaine. La ruine romaine artificielle, construite en 1778, et les superbes allées recouvertes de vigne vierge dans le jardin du prince héritier donnent un aperçu de la douceur des promenades impériales. L’une des principales attractions du parc est le plus ancien zoo du monde encore en activité. Si vous êtes amateurs de chemins sinueux, vous pouvez suivre les joggeurs, ou encore mieux, vous aventurer dans les labyrinthes du château, dédales trompeurs et emplis de secrets.

Suggestion d'hôtel :
Etablissement Gut Purbach à Purbach (60km de Vienne)

Plus d'info :
Parc du château de Schönbrunn

Masquer détails

Wachau : pause déjeuner à Dürnstein

La Wachau est une œuvre d’art de la nature à part entière. Un paysage façonné par le Danube, le long duquel se blottissent vignobles, vergers et villes historiques.

Pour les randonneurs, le Welterbesteig est chaudement recommandé. Il s’agit d’un sentier de grande randonnée à parcourir en 14 étapes, bordé de vignobles en terrasses baignés de soleil, souvent délimités par des murs de pierre vieux de plusieurs siècles. D’autres préfèreront sans doute pédaler le long du Danube, en vélo de location par exemple, en empruntant une étape de la célèbre piste cyclable qui longe le fleuve. Après de nombreux kilomètres dans les jambes, arrêtez-vous dans l’une des nombreuses aires de repos en profitant d’un cadre idéal pour casser la croûte et vous détendre au bord du Danube. Vous pouvez par exemple faire une halte à Dürnstein, dont le château fut autrefois la prison du roi anglais Richard Cœur de Lion. Face à la vue sur les vignes et le Danube qu’il pouvait admirer depuis sa cellule, l’expression britannique « splendid isolation » (« splendide isolement ») prend un tout nouveau sens...

Suggestion d'hôtel :
Gartenhotel & Weingut Pfeffel 4* à Dürnstein
 
Plus d'info :
La région Wachau
Cyclisme en Basse-Autriche
La viticulture en Basse-Autriche

Masquer détails

Pavillon baroque de l’abbaye de Melk

Le lever du soleil sur l’abbaye de Melk offre un spectacle majestueux. Lorsque la lumière dorée inonde cet édifice colossal, on ressent toute la majesté du lieu, le cœur spirituel et culturel de la Wachau depuis plus de 1 000 ans.

Un des éléments essentiels de cette œuvre d’art à part entière est le parc de l’abbaye et son pavillon baroque. Les différentes pièces du pavillon sont décorées de fresques de Johann W. Bergl, véritable maître de l’art baroque, qui mettent en scène des animaux exotiques, des jungles profondes et des indiens d’Amérique. Lorsqu’on pénètre dans le Paradiesgärtchen (jardin du Paradis), que les moines bénédictins de Melk entretiennent avec soin, on se croirait dans un autre monde. Le niveau le plus bas du parc s’appelle certes « Wüste » (« désert »), mais avec son gigantesque palmier, l’endroit est en fait une oasis de tranquillité pour le corps et l’esprit. Sur les autres niveaux, on trouve une profusion de plantes en fleurs, odorantes, médicinales ou encore comestibles, comme si le jardin d’éden s’étendait à nos pieds.

Suggestion d'hôtel :
Gartenhotel & Weingut Pfeffel 4* à Dürnstein (30km de Melk)

Plus d'info:
L'abbaye de Melk

Masquer détails

Promenade dans le jardin Mirabell

C’était le cadeau d’un amoureux pour l’élue de son cœur : en 1606, le prince-archevêque Wolf Dietrich de Raitenau ordonna la construction du château Mirabell pour sa bien-aimée, Salomé Alt.

En retour, elle lui donna 15 enfants, ce qui prouve que sa relation avec l’homme d’église n’était pas uniquement platonique. Le jardin baroque, élaboré par Fischer von Erlach en 1690, fit sensation dès son inauguration. Premier jardin de l’espace germanophone, il disposait d’un théâtre de haies conçu pour des représentations en plein air. Les parterres de fleurs, les élégantes fontaines et les roseraies aux couleurs somptueuses sont un régal pour les yeux. Le jardin Mirabell comprend également une orangerie, dont les orangers et citronniers incarnaient pendant la période baroque une métaphore florissante pour la vertu princière. Incontournable dans le parc du château : le jardin des nains, une nouveauté à l’époque, qui a connu un succès triomphal et fait beaucoup d’émules par la suite. Même ceux qui n’aiment pas les nains de jardin doivent admettre que l’habile agencement des nains en marbres n’est pas dénué d’intérêt.

Suggestion d'hôtel :
Hôtel Gersberg Alm à Salzburg

Plus d'info:
Château et jardin de Mirabell
Salzbourg

Masquer détails

En bateau sur le Hallstätter See

Semblable à un fjord, le lac Hallstätter See s’étend aux pieds des montagnes environnantes. La région qui entoure le lac est exceptionnelle. Outre l’exploitation du sel qui existe depuis des millénaires et ses paysages alpins à couper le souffle, elle est aussi marquée par son histoire navale.

De tout temps, les liaisons lacustres entre Hallstatt et les communes d’Obertraun, de Gosau et de Bad Goisern, situées à la périphérie du Dachstein, ont été d’une importance économique capitale. Aujourd’hui, on peut faire escale dans ces bijoux du Salzkammergut en empruntant un bateau de plaisance. À bord, on ne ressent pas seulement la profondeur impressionnante de ce lac de montagne (jusqu’à 125 mètres !), on peut aussi admirer le village de Hallstatt sous plusieurs perspectives. Le beau clocher qui marque la physionomie du village appartient à l’une des plus importantes églises évangéliques du pays. Un édifice qui atteste de l’intégrité des habitants de la région, auprès desquels les réformes de Martin Luther ont trouvé une oreille attentive, et qui n’ont pas démordu de leurs croyances face à l’injustice de la contre-réforme.

Suggestion d'hôtels :
Hôtel Erzherzog Johann 4* à Bad Aussee (20km de Hallstatt)
Auberge du Cheval Blanc 4* à St.Wolfgang (35km de Hallstatt)

Plus d'info:
Hallstatt - une ville historique

Masquer détails

Weissensee, escapade en radeau

Le lac Weissensee est l’une des régions touristiques les plus écologiques d’Europe. En raison de l’excellente qualité de l’eau, le lac est idéal pour la pisciculture.

Les plongeurs apprécient tout particulièrement le lac pour sa transparence, la profondeur de disparition du disque de Secchi atteint 6 mètres par endroits. Bien que le Weissensee se trouve à 930 mètres d’altitude, en été la température de l’eau peut grimper jusqu’à 24 °C, ce qui en fait un lac de baignade très prisé, sans pour autant que l’endroit ne soit bondé. Pour goûter à l’authenticité de cette région restée intacte, rien de tel qu’une escapade en radeau, au cours de laquelle vous pourrez savourer des spécialités culinaires locales. La mobilité douce par excellence ! Vue sur le lac et panorama de montagnes impressionnant : vous aurez rarement une meilleure occasion de vous aérer l’esprit.

Plus d'info :
Se baigner en Carinthie
Eté en Carinthie

Masquer détails

Graz, château d’Eggenberg

Les Eggenberg étaient autrefois la famille noble la plus puissante de la Styrie. Avec leur château, ils voulaient représenter l’univers dans son intégralité.

Cet édifice, construit au Moyen Âge tardif et aménagé dans un style baroque ancien reflète différents aspects de la géométrie, des mathématiques, de l’astronomie et de l’astrologie. Le complexe, dont les quatre tours d’angle sont exactement alignées sur les quatre points cardinaux, obéit à des lois géométriques strictes. Les 365 fenêtres extérieures correspondent au nombre de jours contenus dans une année, les 52 fenêtres de l’étage noble représentent le nombre de semaines : un hommage à l’introduction du calendrier grégorien. Dans le magnifique parc du château, les plantes du jardin planétaire reproduisent les planètes de notre système solaire et illustrent à merveille la vision poétique des Eggenberg d’un univers protéiforme.

Suggestion d'hôtel :
Hôtels 4* de la vieille ville de Graz à Graz
 
Plus d'info :
Graz

Masquer détails

Graz, balade le long de la Sporgasse

La Sporgasse est l’une des rues commerçantes les plus raides du monde. D'ailleurs, si cette rue de Graz n'était pas aussi propice à faire transpirer les passants, elle ne compterait pas autant de magasins et salons de thé accueillants, où l’on peut aisément reprendre son souffle.

Les origines de la Sporgasse remontent à un bout de temps. À l’époque romaine déjà, la Strata Hungarica passait par là, et au Moyen Âge, des armuriers et éperonniers s’y sont installer. En allemand, « éperon » se dit « Sporn », et c’est de là que provient le nom de cette jolie rue escarpée. Les façades élégamment décorées des maisons bourgeoises, datant de la Renaissance jusqu’à l’Art nouveau, sont particulièrement impressionnantes. De temps à autre, des éléments de l’histoire de la ville s’y reflètent : par exemple, le Turc qui brandit son cimeterre d'un air féroce en haut du palais Saurau, en souvenir du siège des Turcs. Beaucoup d'autres maisons originales sont à découvrir dans les ruelles adjacentes : dans la Hofgasse par exemple, où derrière la façade ouvragée en bois sculpté de la boulangerie-pâtisserie impériale et royale Edegger-Tax, de délicieuses douceurs autrichiennes mettent l'eau à la bouche.

Suggestion d'hôtel :
Hôtels 4* de la vieille ville de Graz à Graz
 
Plus d'info :
Graz

Masquer détails

Ligne de chemin de fer du Semmering

La ligne de chemin de fer du Semmering a rendu possible ce qui semblait encore impensable au milieu du XIXe siècle : la victoire du génie civil sur la croupe d’une montagne, qui empêchait jusqu’alors une liaison ininterrompue de Vienne à Trieste.

Un tour de force marquant dans l’histoire de la construction, mené à bien par Carl Ritter von Ghega à l’aide de 16 viaducs à un ou deux niveaux, de 15 tunnels et de 100 ponts en arc, des ouvrages qui se fondent harmonieusement dans le paysage. Suite au voyage inaugural en 1854 du couple impérial François-Joseph et Elisabeth, tout juste mariés, le Semmering est devenu un lieu de villégiature très prisé des Viennois. Aujourd’hui, vous pouvez apprécier le raffinement de la ligne de chemin de fer du Semmering en empruntant le sentier de randonnée qui longe la voie ferrée en Styrie et en Basse-Autriche : 17 kilomètres de marche, récompensés par de magnifiques panoramas et un aperçu culturel intéressant de la mise en valeur d’une région des Alpes autrichiennes.

Plus d'info :
La ligne de chemin der fer du Semmering

Masquer détails

Lac de Neusiedl, dîner au Mole West

Ce qui fascine le plus lorsqu’on visite le parc national Neusiedler See, c’est la sensation d’infini que procurent les eaux du lac.

Le climat tempéré attire non seulement un très grand nombre d’espèces d’oiseaux rares, telles que l’avocette élégante, la grande aigrette ou encore le héron cendré, mais aussi les personnes en quête de repos, qui veulent allier plaisir et détente. Le parc national au paysage de steppe est l’ancienne région d’élevage bovin d’Autriche, et l’une des spécialités servies dans les restaurants qui bordent le lac est le bœuf gris de Hongrie, une très ancienne race pannonienne. Ce sont ces élevages bovins qui, en broutant, ont façonné cet incroyable paysage de steppe. Après une escapade, par exemple, dans les mares salées du lac de Neusiedl, faites un crochet par le Mole West, à Neusiedl. Pour accompagner votre repas, rien de tel qu’un verre de Blaufränkisch ou de Zweigelt, qui comptent parmi les meilleurs vins rouges d’Autriche. Le restaurant, excellent à tout point de vue, est entièrement entouré par les eaux et offre depuis sa terrasse une vue spectaculaire sur l’immense du lac de steppe et l’horizon lointain.

Recommandation d'hôtel :
Etablissement Gut Purbach à Purbach (15km de Neusiedl am See)
 
Plus d'info :
Parc naturel du Neusiedlersee
Mole West

Masquer détails

Vienne, la reine du bal

Bien que Vienne soit la ville des bals, les valses n’ont pas toujours eu la vie facile. En raison de la proximité physique des partenaires et du mouvement rotatif plutôt violent, cette danse a longtemps été mal vue par les autorités.

Mais grâce au congrès de Vienne en 1815, la valse s’est imposée durablement dans les usages mondains. Depuis lors, à Vienne, on danse à tout va ! Le plus connu de tous les bals est sans aucun doute le bal de l’Opéra de Vienne, qui constitue chaque année un événement mondain majeur de la saison du carnaval. Mais il en existe beaucoup d’autres, du plus chic au plus exubérant. Presque chaque corps de métier de la ville organise son propre bal. Certains apprécieront le bal des confiseurs, d’autres préfèreront celui des cafetiers. Prenez le temps d’étudier le calendrier des bals, sélectionnez vos favoris et allez juger par vous-même ! Dans tous les cas, le Life Ball est à ne pas manquer : il s’agit d’un bal de charité en faveur de la lutte contre le SIDA et le VIH. En opposition totale avec les tenues traditionnelles, telles que le frac ou la robe de soirée, la devise qui semble régir le code vestimentaire est : « Plus on est extravagant, plus on rit ! ».

Suggestion d'hôtel :
Etablissement Gut Purbach à Purbach (60km de Vienne)

Plus d'info :
La saison des bals à Vienne
Le calendrier des bals à Vienne 2014/2015