Please choose Language or Country
or

Sentiers d'altitude en Haute-Autriche

Les sentiers d’altitude en Haute-Autriche proposent d’agréables randonnées au cœur de la nature. L’idéal pour arpenter le fantastique parc national de Kalkalpen (Alpes calcaires) ou les alentours de Krippenstein.

Sentier de Kalkalpen

Au départ de Reichraming, dans la vallée de l’Enns, où se trouve aussi le centre d’accueil des visiteurs du parc national, cet itinéraire franchit le massif des Sengsengebirge pour vous emmener à Windischgarsten, puis Spital-am-Pyhrn et Hinterstoder, au-delà du massif Mort. Il se termine à Sankt Pankraz, après le tronçon du Flötzersteig.

Le chemin représente quelque 18 000 mètres de dénivelé cumulé et plusieurs endroits offrent une immersion en pleine nature, comme les gorges du Dr Vogelgesang, deuxièmes plus longues gorges d’Autriche accessibles à pied, ou encore les « Rippelmarken », ces formes ondulantes pétrifiées, vestiges des plages de sable de la préhistoire. Sur la face nord du Warscheneck (2 388 m) nichent environ 80 espèces d’oiseaux : tendez l’oreille et écoutez le chant des habitants à plumes de la forêt.

Au pied du Warscheneck s’étend la Wurzeralm, plus grand marécage de moyenne altitude des Alpes calcaires orientales. Après avoir pris le train à crémaillère le plus rapide au monde, les randonneurs empruntent un chemin à thème retraçant en deux heures deux millions d’histoire de la terre. Au Wurbauerkogel, une tour avec terrasse panoramique permet d’admirer 21 sommets de plus de 2 000 mètres à l’horizon.

En savoir plus :
www.pyhrn-priel.at
www.kalkalpenweg.at

  • Смотровая площадка Дахштайн Криппенштайн © Österreich Test / Tom Lamm Смотровая площадка Дахштайн Криппенштайн © Österreich Test / Tom Lamm

Circuit de Krippenstein

On emprunte d’abord le téléphérique Dachstein-Krippenstein depuis Obertraun jusqu’à Krippenstein, à 2 100 mètres d’altitude. De là, un sentier bien aménagé conduit en une demi-heure à Heilbronner Kreuz à travers un paysage vallonné, bordé d’une épaisse forêt de pins odorants. En chemin les randonneurs rencontrent le « Dachstein Hai », ou requin de Dachstein, grande sculpture en bois offrant un point de vue spectaculaire : on emprunte l’échelle pour grimper dans la gueule du gigantesque animal qui surplombe ce qui fut jadis le fond de la mer.

On longe ensuite le lac de Hirzkar pour atteindre la station de téléphérique de Gjaid, puis, en une quinzaine de minutes, la terrasse ensoleillée du refuge de Gjaidalm. Après un petit remontant, il suffit de prendre le téléphérique pour redescendre dans la vallée.

Cette randonnée circulaire de huit kilomètres présente un dénivelé d’environ 400 mètres. Durée : environ trois heures.


Plus d'informations :
www.dachstein.salzkammergut.at
www.dachstein-salzkammergut.com

Copyright des images

La promotion de l’Autriche en tant que destination touristique constitue le principal objectif des deux domaines www.austria.info et www.austriatourism.com.