Chercher
    • Hedy Lamarr, Girl On The Moon
      media_content.tooltip.skipped

    Hedy Lamarr, étoile du cinéma et Lady Bluetooth

    L’étoile du cinéma Hedy Lamarr, de son véritable nom Hedwig Kiesler, a autrefois été célébrée par le Tout-Hollywood comme l’une des plus belles femmes au monde. Née à Vienne, elle y lance également sa carrière à l’écran. Suivez la trajectoire de cette femme au destin hors norme...

    Une beauté et une intelligence insolentes

    Hedwig Eva Maria Kiesler est née en 1914 dans le quartier de Döbling à Vienne. Jeune, elle s’intéresse déjà à l’expérimentation scientifique. Sa passion pour le cinéma se manifeste également tôt. Ses premiers pas d’actrice, à 19 ans, sont restés dans les annales de l’histoire du septième art : dans le film d’auteur tchèque Extase, elle fait scandale dans la première scène de nu projetée sur grand écran. Plus tard, elle joue Sissi au Theater an der Wien. En 1933, l’actrice épouse le marchand d’armes Fritz Mandl, jaloux et plus âgé. Elle le fuit en 1937 et embarque pour New York. À la demande du directeur des studios de la MGM, Louis B. Mayer, elle prend un nom d’artiste. Elle sera désormais Hedy Lamarr. Propulsée au rang de « plus belle femme au monde », Hedy Lamarr ne parvient pas à s’imposer au cinéma. Dans les années 1930, son style européen, androgyne, sera pourtant imité par d’autres actrices. Comme Hedy Lamarr, elles se teignent les cheveux en brun, adoptent une coupe courte et la raie au milieu. Comme elle, elles portent également des chapeaux, des turbans et des foulards. Ni Casbah, ni le film en costume Samson et Dalila, sous la direction de Cecile B. DeMille, ne connaissent un véritable succès.

    En plus du métier d’actrice, Hedy Lamarr s’intéresse à l’innovation technique. Avec le compositeur expérimental George Antheil, lui-même parti tenter sa chance aux États-Unis, elle dépose une demande de brevet pour un procédé de saut de fréquence. Dans une forme plus élaborée, celui-ci est aujourd’hui utilisé dans les technologies de communication sans fil, telles que le Bluetooth. En 1997, elle reçoit à ce titre un prix de l’Electronic Frontier Foundation (EFF) dans la catégorie« pionnier de la technique ». Ses talents d’actrice oubliés depuis longtemps, Hedy Lamarr meurt en 2000, en Floride. Elle est aujourd’hui plus connue sous l’étiquette de Lady Bluetooth.

    Hedy Lamarr in the film "The Heavenly Body", Film Still, 1944

    Hedy Lamarr

    media_content.tooltip.skipped
    • Naissance et décès
      1914 – 2000
    • Résidences
      Vienne, Paris, Londres, New York, Los Angeles
    • Scandale
      Première scène de nu de l’histoire du cinéma en 1933 dans le film Extase
    • Fuite
      En 1937, direction New York
    • Invention
      1942 : demande de brevet pour le procédé de saut de fréquence

    Un destin de star hollywoodienne et d’inventrice

    Hedwig Eva Maria Kiesler a grandi à Vienne dans un milieu bourgeois, féru de culture. Jeune actrice, elle émigre à New York en 1937, où elle devient Hedy Lamarr, sur les conseils du directeur des studios de la MGM, Louis B. Mayer. Dans les films qu’il produit, il présente comme « la plus belle femme au monde » celle qui fascine un public nombreux mêlant indistinctement hommes et femmes. Les hommes rêvaient de l’épouser − six d’entre eux y parviendront − , les femmes imitaient son style.

    En plus de ses talents d’actrice, plus tard tombés aux oubliettes, cette mère de trois enfants était également une géniale inventrice : en 1942, elle dépose une demande de brevet pour un procédé de saut de fréquence. Cette technologie constitue aujourd’hui l’un des piliers de la communication sans fil. Quand on découvrit, des décennies plus tard, à la fin des années 1990, qu’Hedy Lamarr avait inventé cette technique avec le compositeur George Antheil, la « plus belle femme au monde » fut récompensée pour son invention, et reçut le surnom de Lady Bluetooth. Décédée en 2000, Hedy Lamarr repose au cimetière central de Vienne.

    Invention du procédé de saut de fréquence

    En 1942, Hedy Lamarr et le compositeur américain George Antheil mettent au point pour les Alliés le procédé d’étalement de spectre par saut de fréquence, utilisé pour le pilotage des torpilles. L’alternance des fréquences rendait désormais les signaux radio difficiles à localiser et à détourner. Cette méthode spécifique de transmission des données inaugure le développement des futures technologies de télécommunications, comme le Bluetooth.

    Fonctionnement actuel des transmissions de données
    La technologie Bluetooth a été mise au point dans les années 1990, pour transmettre des données entre différents appareils situés à courte distance. Chaque appareil dispose d’un émetteur et d’un récepteur permettant une transmission réciproque. De plus, chaque appareil équipé du Bluetooth possède un numéro composé de 48 chiffres, identifiant l’appareil au sein du réseau. Pour transmettre les informations, on utilise aujourd’hui la bande ISM.

    Hedy Lamarr
    media_content.tooltip.skipped

    Partez à la découverte des sciences !

    • Musée de la technique à Vienne
      media_content.tooltip.skipped
    • Linz - Ars Electronica Center
      media_content.tooltip.skipped
    • media_content.tooltip.skipped
    • Universalmuseum, Joanneum
      media_content.tooltip.skipped
    • House of Nature - Facade
      media_content.tooltip.skipped
    • House of Nature, Museum Niederösterreich, St. Pölten / St. Pölten
      media_content.tooltip.skipped

    Hedy Lamarr, un modèle inspirant pour passionnées de sciences

    Hedy Lamarr a été l’une des plus « belles femmes » de l’histoire du cinéma, mais aujourd’hui elle doit également sa célébrité à son rôle de pionnière de la technologie Bluetooth. L’étoile, née en 1914, était originaire de Vienne. Depuis 2018, la ville de Vienne décerne le prix Hedy Lamarr. Celui-ci ne récompense pas les talents d’actrices, mais distingue l’action de femmes engagées dans la sphère numérique. En 2020, la lauréate de ce prix est la chercheuse italienne Laura Nenzi, spécialiste de l’informatique, originaire de Venise. Au sein de la faculté d’ingénierie informatique de l’université technique de Vienne, elle mène des recherches sur la logique de l’intelligence artificielle, afin de décrypter les modèles d’apprentissage automatique et d’anticiper le comportement de systèmes cyberphysiques.

    Sur le même thème

    •                     Portrait of Franz Liszt
      media_content.tooltip.skipped

      Franz Liszt : star du piano

      Personnalité au caractère ambigu, le pianiste et compositeur Franz Liszt (1811–1886), originaire de Raiding au Burgenland, connut une carrière exceptionnelle.
      Lire la suite
    •                     Angelika Kauffmann, Selbstporträt mit Notenblatt, 1753
      media_content.tooltip.skipped

      Angelika Kauffmann, l’enfant prodige de la peinture

      La biographie d’Angelika Kauffmann contient tous les ingrédients du parcours d’une idole.
      Lire la suite
    media_content.tooltip.skipped