Please choose Language or Country
or

Région

Hallein - la ville celtique

À Hallein, les Celtes furent les premiers à exploiter les dépôts de sel. La région devint ainsi une importante plaque tournante de l’or blanc.
 

Sel et culture celtique

Hallein est une petit ville juste à côte de Salzbourg a peine 20 min en train. Une excursion dans la petite ville pittoresque en vaut la peine : la vieille ville historique avec ses maisons médiévales, ses fontaines et ses ruelles étroites sont des incontournables. Mais l’histoire de Hallein remonte à bien plus loin : déjà en 600 avant JC, les celtes extrayaient du sel. Ce n’est d’ailleurs pas sans raison que Hallein est aussi appelée la ville celtique. Car ici se visitent l’une des plus anciennes mines de sel au monde et le plus grand musée d’arts et d’histoire celtique d’Europe.

Les incontournables de Hallein :

Keltenmuseum Hallein, Glas-Fibel © Keltenmuseum Hallein Keltenmuseum Hallein, Glas-Fibel © Keltenmuseum Hallein

Musée et le village celtique

Le musée celtique d’Hallein compte parmi les collections les plus importantes témoignant de la culture celte en Europe. Ce musée donne un aperçu de l’histoire de l’extraction du sel à Dürnberg, du développement de la ville de Hallein et de la vie des Celtes, peuple le plus ancien d’Europe centrale. L’extraction du sel gemme remonte probablement à la civilisation de Hallstatt : les Celtes qui peuplaient la région furent les premiers à exploiter les dépôts de sel. Hallein devint ainsi une importante plaque tournante de l’« or blanc », qui était acheminé par bateau sur la Salzach pour être vendu. L’exposition du Musée celtique permet de se faire une idée des revenus tirés du commerce du sel il y a environ 2 500 ans. Le précieux chlorure de sodium permettait non seulement de rehausser le goût, mais aussi de conserver les aliments. Le lucratif commerce du sel fut plus tard l’apanage des princes archevêques de Salzbourg : une source de revenus considérable, qui permit de transformer la ville en une somptueuse Résidence baroque.

Le village celtique Salina ramènent les visiteurs dans le monde il y a 2500 ans. Dans cette exposition ludique, particulière intéressant pour les enfants, les visiteurs peuvent se promèner parmi les cabanes reconstruites, entendre le son atmosphérique de l'époque et utiliser les accessoires originaux des Celtes.

En savoir plus

La mine de sel de Hallein

Durant la visite guidée – à 200 m sous terre et 1000 m au cœur de la mine, les visiteurs apprennent toute l’histoire de la guerre du sel qui agita Salzbourg. Plusieurs points d’information proposent au groupe des mises en scène multimédia qui content la grande et la petite histoire.

L’odeur de la terre froide et humide monte. Chacun a enfilé vestes et pantalons de protection en épais coton blanc. Et sur l’étroit banc en bois du wagonnet, petits et grands se serrent les uns aux autres. L’excitation est à son comble ! C’est parti vers les entrailles de la mine, à travers les galeries que les mineurs celtes ont creusées à la force du poignet il y a 2 500 ans. Nous sommes dans le village de Dürrnberg, rattaché à la ville de Hallein, au sud de Salzbourg. L’endroit est resté en activité pendant des siècles, pour extraire l’« or blanc » qu’était le sel autrefois. Le sel, « Salz » en allemand, qui a aussi donné son nom à Salzbourg. Bienvenue dans une aventure entre passé et présent !
 

Une exploration pour toute la famille

Une fois descendus du wagonnet, les visiteurs poursuivent à pied, passant d’une attraction à l’autre. D’abord, un toboggan en bois de plusieurs mètres les fait descendre plus profondément encore, à un train d’enfer, puis une barge à sièges leur fait traverser, sans bruit, le lac salé souterrain : les eaux tranquilles et les parois pierreuses reflètent les illuminations multicolores, un silence profond domine les lieux. Moment magique.



 
Salzwelten Hallein, Familie auf der Rutsche © Salzwelten Hallein / C. Bergauer Salzwelten Hallein, Familie auf der Rutsche © Salzwelten Hallein / C. Bergauer

Bon plan famille

Les trois univers salins

Outre Hallein, au sud de Salzbourg, il existe aussi des mines de sel à Hallstatt, plus au sud-ouest, dans le Salzkammergut, et en Styrie. Le trio de mines de sel est une attraction historique, dont la visite trépidante est très prisée des familles. Tout a commencé avec les sources naturelles d’eau salée qui se sont formées il y a plusieurs millions d’années et dont les populations ont ensuite extrait le sel. D’abord les Celtes, puis les Romains. Le précieux minerai a longtemps alimenté intrigues, jalousies et guerres : en avoir assurait puissance et richesse. La ville de Salzbourg en est la preuve même, puisque le luxe baroque de ses églises et résidences majestueuses trouve son origine dans le commerce du sel.

 

Kinderführung mit der Grubenente Sally © Salzwelten Hallein / Peter Podpera Kinderführung mit der Grubenente Sally © Salzwelten Hallein / Peter Podpera

Info

Sally, la cane minière, et autres histoires

Toute l’histoire de la guerre du sel à Salzbourg nous est contée durant la visite de la mine – à 200 m sous terre et 1000 m au cœur de la mine. Plusieurs points d’informations proposent au groupe des mises en scène multimédia qui content la grande et la petite histoire. Celle de l’« homme de sel » – sombre mais d’autant plus étonnante – remonte au temps des Celtes : un homme enseveli dans la mine de Hallein fut découvert en 1616, vêtements, peau et cheveux presque intacts. La tête de mort exposée dans une cavité rocheuse est certes une copie, mais elle montre à la perfection combien le sel conserve, des siècles durant.

Sally, la cane minière, réserve aux enfants entre 4 et 10 ans un circuit fascinant pendant lequel il est question de galeries secrètes et de princes richissimes. En fin de visite, il est même possible de s’offrir dans la boutique une véritable pierre de sel en souvenir. Le sel n’est-il pas connu pour porter bonheur et assurer une bonne santé ? Y croire et emporter une pierre avec soi ne peut en tout cas pas faire de mal !
 

 

Copyright des images

La promotion de l’Autriche en tant que destination touristique constitue le principal objectif des deux domaines www.austria.info et www.austriatourism.com.