Please choose Language or Country
or

Région

Weissensee

Quelle que soit la saison, le Weissensee au sud de la Carinthie met toujours du baume au cœur. C’est sans nul doute grâce à son paysage naturel authentique, à son climat sain et surtout à la sérénité qu’il dégage.

Weissensee

Quelle que soit la saison, le Weissensee au sud de la Carinthie met toujours du baume au cœur. C’est sans nul doute grâce à son paysage naturel authentique, à son climat sain et surtout à la sérénité qu’il dégage.

Tel un fjord scandinave, le Weissensee est cerné de montagnes sauvages. La région mise sur un tourisme sain, c’est pourquoi seul un tiers des rives du lac est urbanisé, le reste est considéré comme zone protégée. Avec une circonférence de 23 km ; le lac compte plusieurs hôtels, chacun disposant de sa propre plage. Les clients sont ainsi aux premières loges pour assister à un spectacle naturel à la fois paisible et impressionnant, où le lac tient le rôle principal tout au long de l’année.

En été, les eaux pures du lac invitent à la baignade, à la plongée et à la pêche. Par ailleurs, les abords pittoresques du Weissensee sont parfaits pour faire de la randonnée et se ressourcer.

En hiver, le lac devient la plus grande surface gelée naturelle d’Europe. Avec une couche de glace atteignant jusqu’à 60 cm d’épaisseur de la mi-décembre à la mi-mars, le Weissensee offre les conditions idéales pour des activités comme le patin à glace, le curling ou encore le hockey sur glace. Sur les rives, les visiteurs grimpent à bord d’un traîneau tiré par des chevaux ou chaussent des raquettes pour profiter au mieux du paysage idyllique du lac carinthien.

Circuits d’observation et escapade en radeau

Des circuits, baptisés « Nature Watch »,sont proposés pour explorer et observer la nature en compagnie de spécialistes. En barque ou en radeau, on s’approche doucement et silencieusement des forêts et des berges, où vivent lynx, ours et vautours. Lors de ces excursions, on apprend une foule de détails sur le comportement et les stratégies de survie des animaux sauvages qui peuplent cet espace naturel. C’est aussi l’occasion de voir des espèces végétales rares, des orchidées et des herbes sauvages par exemple.

Virée aux mille et une merveilles sur le Weissensee

Des orchidées en fleur, des rapaces rares, un lac de montagne turquoise et, pour finir, du poisson frais dans l’assiette : le programme de l’excursion « Genusstour » réserve de nombreuses surprises. 

Alors que le radeau glisse sur les eaux limpides du lac Weissensee, on écoute attentivement l’éthologue Hans-Peter Sorger, spécialisé dans l’étude du comportement des animaux sauvages, et la zoologue Manuela Siller raconter toutes sortes de faits captivants sur la faune et la flore locales. On rejoint ensuite la terre ferme au niveau du « Paterzipf », une prairie où fleurissent 34 espèces d’orchidées différentes en mai, juin et juillet.

Puis on s’enfonce dans la forêt en faisant le moins de bruit possible, les pas étouffés par le sol couvert de mousse. On aiguise ses sens et on ouvre grand les yeux pour repérer les traces d’animaux qui indiquent qu’un lynx, un loup ou un chacal doré est récemment passé par là. Le long du chemin, on découvre également des plantes rares et des herbes sauvages. Et avec un peu de chance, on aperçoit l’un des rapaces qui planent souvent dans le ciel du Weissensee, un gypaète barbu, un faucon pèlerin ou même un aigle royal.

Cette excursion est si palpitante que l’on ne voit pas le temps passer et l’estomac commence déjà à gargouiller lorsque le radeau gastronomique vient récupérer ses passagers à midi. À bord, un délicieux repas attend les explorateurs : du savoureux poisson pêché dans le lac, accompagné d’un excellent vin. Certains visiteurs réservent régulièrement cette excursion, toutefois, cette expérience est si extraordinaire qu’elle laisse derrière elle un souvenir impérissable.

www.weissensee.com 

Un environnement intact

Les rives orientales du lac de baignade le plus propre d’Autriche sont totalement intactes et les bus du parc naturel qui circulent en permanence ont rendu l’utilisation des voitures obsolète. Les plongeurs apprécient tout particulièrement le lac pour sa transparence, la profondeur de disparition du disque de Secchi atteint 6 mètres par endroits. Bien que le Weissensee se trouve à 930 mètres d’altitude, en été la température de l’eau peut grimper jusqu’à 24 °C, ce qui en fait un lac de baignade très prisé, sans pour autant que l’endroit ne soit bondé.

Tel un fjord scandinave, le Weissensee est cerné de montagnes sauvages. La région mise sur un tourisme sain, c’est pourquoi seul un tiers des rives du lac est urbanisé, le reste est considéré comme zone protégée. Avec une circonférence de 23 km ; le lac compte plusieurs hôtels, chacun disposant de sa propre plage. Les clients sont ainsi aux premières loges pour assister à un spectacle naturel à la fois paisible et impressionnant, où le lac tient le rôle principal tout au long de l’année.

En été, les eaux pures du lac invitent à la baignade, à la plongée et à la pêche. Par ailleurs, les abords pittoresques du Weissensee sont parfaits pour faire de la randonnée et se ressourcer.

En hiver, le lac devient la plus grande surface gelée naturelle d’Europe. Avec une couche de glace atteignant jusqu’à 60 cm d’épaisseur de la mi-décembre à la mi-mars, le Weissensee offre les conditions idéales pour des activités comme le patin à glace, le curling ou encore le hockey sur glace. Sur les rives, les visiteurs grimpent à bord d’un traîneau tiré par des chevaux ou chaussent des raquettes pour profiter au mieux du paysage idyllique du lac carinthien.

www.weissensee.com

Copyright des images

La promotion de l’Autriche en tant que destination touristique constitue le principal objectif des deux domaines www.austria.info et www.austriatourism.com.