Please choose Language or Country
or

Le quartier des musées

Museumsquartier

Ce qui était en 1713 une imposante étable royale est aujourd’hui un cœur culturel qui bat au rythme de la vie urbaine : dans le MuseumsQuartier, des sièges extravagants envahissent le vaste espace architectural qui regroupe différents musées. Un étonnant quartier culturel, entre architecture baroque et cyberespace.
Les principaux pôles d’attraction sont le Leopold Museum, installé dans un bâtiment blanc en forme de cube, le musée d’art moderne (MUMOK, Museum für Moderne Kunst), qui se trouve lui dans un cube noir, et la Kunsthalle Wien, qui occupe un ensemble baroque.

Le Leopold Museum abrite près de 5 000 pièces d’exposition issues de la Sécession viennoise, du courant Wiener Moderne et de l’expressionnisme autrichien, rassemblées avec ardeur et passion par Rudolf et Élisabeth Leopold. Le couple, grand amateur des beaux-arts du XIXe et XXe siècles, a collectionné des œuvres de Gustav Klimt, d’Oskar Kokoschka ou encore d’Albin Egger-Lienz, des splendeurs que les visiteurs retrouvent aujourd’hui dans l’exposition permanente. Le musée renferme de nombreuses surprises, notamment, la plus grande collection mondiale d’Egon Schiele. Des expositions thématiques complètent l’offre culturelle du lieu, avec toujours de nouveaux records de visiteurs.

En face, dans son habit de basalte foncé, le MUMOK met en scène des œuvres du XXe et du XXIe siècles : des courants artistiques modernes tels que l’expressionnisme (Richard Gerstl, Oskar Kokoschka, Karl Schmidt-Rottluff), le futurisme (Henri Laurens, Giacomo Balla), le dadaïsme et le surréalisme (Marcel Duchamp, Max Ernst, René Magritte) ou encore le pop art (Andy Warhol, Robert Rauschenberg, Roy Lichtenstein) côtoient ici des œuvres de Pablo Picasso, d’Alberto Giacometti et de Francis Bacon. L’actionnisme viennois, contribution radicale de l’Autriche à l’avant-garde internationale, est illustré par le travail de Günter Brus, d’Otto Muehl, de Hermann Nitsch et de Rudolf Schwarzkogler.

Juste à côté, la Kunsthalle Wien, de même que sa dépendance miniature qui loge sur la Karlsplatz, établit une liaison entre l’art moderne et les visions du futur dans l’art. Ici, photographie, vidéo, film, installation et nouveaux médias sont envisagés au-delà des genres et des frontières et volontairement mis en scène de façon modeste pour conserver l’esprit de l’atelier pour les artistes et les amateurs d’art.

Musée d’architecture autrichien par excellence, l’Architekturzentrum Wien constitue un centre d’exposition, d’événements et de recherche consacré à la culture architecturale. L’exposition permanente sur l’architecture du XXe et du XXI e siècle met en lumière des pièces maîtresses de l’histoire de l’architecture autrichienne. Chaque année, des expositions temporaires soulignent le dynamisme de l’architecture contemporaine. À cette offre multiple s’ajoute un large programme de visites guidées, d’ateliers pédagogiques  et d’événements, une bibliothèque spécialisée, une vaste collection d’architecture du XXe et du XXI e siècle, ainsi qu’une base de données sur l’architecture, enrichie en permanence (www.azw.at/baudatenbank), et un lexique en ligne des architectes (www.architektenlexikon.at).

En dehors de ces trois grandes institutions, il existe dans le MQ de nombreuses autres zones d’exposition, des studios de production pour les nouveaux médias, des ateliers pour les artistes en résidence et une fabuleuse infrastructure culturelle pour les enfants.

Et pour assimiler toutes les belles choses découvertes dans ce quartier culturel, il est vivement recommandé de s’installer à l’un des nombreux cafés et restaurants, ou tout simplement d’entamer une conversation animée sur l’un des étonnants sièges, appelés « Enzis ».

En savoir plus
 

Museumsquartier - Le quartier des musées

Copyright des images

La promotion de l’Autriche en tant que destination touristique constitue le principal objectif des deux domaines www.austria.info et www.austriatourism.com.