Please choose Language or Country
or

Région

Le loden de Schladming

Le loden est depuis des siècles le produit high-tech des habitants des Alpes. Une étoffe mythique devenue symbole de l’identité autrichienne, mais surtout un allié naturel et extrêmement efficace contre la pluie, le vent et le froid. L’un des modèles les plus emblématiques est le « Schladminger Rock », solide veste traditionnelle pour homme. Son tissu est fabriqué dans le plus ancien fouloir à loden d’Autriche.

Le Loden

Le « Perl-Loden » est une étoffe de laine de couleur gris clair moucheté. Une invention parfaite pour une région de montagne confrontée à des conditions climatiques difficiles. Ce type de loden a d’abord servi à confectionner des pantalons, du fait de sa résistance aux déchirures et de sa robustesse. En 1909, c’est lui qui protégera les frères Steiner lors de la première et très audacieuse ascension de la face sud du Dachstein, paroi rocheuse de 1000m pratiquement à pic et aux aspérités aussi tranchantes qu’une lame de rasoir. Un tissu taillé pour l’exploit, donc, qui provenait du fouloir familial et qui équipera plus tard d’autres expéditions vers les plus hauts sommets du monde.

La manufacture Steiner

La manufacture Steiner est une entreprise de tradition qui est restée dans la même famille depuis 1888 et dont les machines historiques continuent aujourd’hui encore de fonctionner. Il ne s’agit pas d’un attachement nostalgique au passé mais simplement parce que seuls ces pilons en bois avec leurs lourdes masses sont capables de conférer à la matière première, une légère étoffe de laine, les qualités d’étanchéité d’un véritable Perl-Loden. Le processus fait appel à de l’eau chaude et du savon et nécessite 400 à 1000 g de laine vierge par mètre de tissu. L’effet conjugué de la pression et du frottement provoque le feutrage de l’étoffe, qui perd ainsi un tiers de sa longueur initiale.

Un authentique Schladminger Rock, avec ses boutons en corne et ses revers et passepoils caractéristiques de couleur verte, peut ainsi peser jusqu’à trois kilos. La laine utilisée provient aujourd’hui encore des moutons de montagne originaires du Dachstein. Elle est hydrofuge, respirante et isolante, mais aussi si résistante au feu qu’elle entre dans la composition des tenues de pompier.

Mais la manufacture Steiner sait décliner son amour de la laine de mille autres façons : en plus des robustes tenues traditionnelles autrichiennes, elle conçoit et produit ainsi des étoffes en laine légères et soyeuses destinées aux plus grandes maisons de mode internationales comme Yves Saint Laurent, Gucci ou Dolce & Gabbana, mais aussi à des marques de vêtements de sport telles que Nike ou Adidas. Sans oublier les tissus d’ameublement et autres plaids parés de couleurs vives qui sont si doux que l’on résiste difficilement à l’envie de s’emmitoufler dedans. Fabriqués avec des laines de toute première qualité – cachemire, mérinos, alpaga et angora – ces produits fournissent une chaleur 100 % naturelle et durent toute une vie.

Informations :

Steiner 1888 Wollwelt
Le « Steiner 1888 Wollwelt » est un univers tout entier consacré à la laine, où l’on pourra admirer le fouloir mythique servant à fabriquer les lodens traditionnels et s’informer sur les étapes complexes de la fabrication des étoffes, des plus rustiques aux plus sophistiquées.
Le site propose, en plus du traditionnel Schladminger Rock, les toutes dernières collections des marques Schneider’s, Kleidermanufaktur Habsburg, Gössl ou Loden Frey fabriquées avec les étoffes de Steiner 1888.

Lodenwalker
La société Lodenwalker propose une visite gratuite (réservation obligatoire) d’une demi-heure pour les groupes à partir de 20 personnes : elle permet de découvrir les techniques de production du loden, avec le fonctionnement des machines et les différentes étapes de la transformation. Les visiteurs ont ensuite la possibilité d’admirer et d’acheter à prix usine les produits finis, mais aussi de se restaurer à la Gaststube typiquement styrienne.

Copyright des images

La promotion de l’Autriche en tant que destination touristique constitue le principal objectif des deux domaines www.austria.info et www.austriatourism.com.