Chercher
    • L’art de vivre alpin
      media_content.tooltip.skipped

    Les Alpes autrichiennes : spectacle naturel de toute beauté

    Des massifs montagneux s’y étendent d’ouest en est : un biotope occupé depuis des millénaires.

    Dans les Alpes en Autriche

    Les Alpes forment le plus haut massif d’Europe. Elles ont vu le jour il y a 135 millions d’années. Plus de 30 millions d’années auront été nécessaires à l’achèvement de ce colossal chef-d’œuvre de pierre. En Autriche se trouvent les Alpes orientales, du Rätikon à l’ouest, dans le Vorarlberg, aux Alpes de Gutenstein à l’est. Leur sommet le plus élevé en Autriche est le Großglockner, qui culmine à 3 798 m. À son pied s’étend le Pasterze, plus vaste glacier des Alpes orientales. Les Alpes de l’Ötztal, avec la Wildspitze (3 774 m) et le Similaun (3 607 m), constituent un autre massif d’importance. Les Alpes orientales forment une région spécifique par son relief, son climat et sa végétation. En comparaison avec les Alpes occidentales, elles sont plus basses mais plus larges, avec de nombreuses grandes rivières alpines et de vastes lacs de montagnes. Elles arbritent des paysages variés avec des parties douces et vallonnées à l'est et des parties plus rocheux et hautes a l'ouest.

    Roches et eau

    Les vallées alpines ont été creusées par les rivières, et forment depuis des millénaires d’importants axes de circulation. Ainsi l’Inn, qui prend sa source en Suisse, parcourt 510 km, traversant notamment la capitale du Tyrol, Innsbruck, avant de se jeter dans le Danube. Une autre rivière, la Salzach, longue de 220 km, s’écoule en plaine et trace la frontière entre l’Allemagne et l’Autriche en passant par la ville de Salzbourg. Une autre particularité des Alpes autrichiennes est la multitude de lacs constellent la haute montagne, conférant aux Alpes oriantales et aux Préalpes un charme particulier. Les lacs du Salzkammergut Wolfgangsee, Attersee, Mondsee, Hallstätter See et Traunsee comptent parmi les plus romantiques.

    La forêt et les plaines

    Partir en randonnée ou faire de l’alpinisme permet de profiter de ce cadre naturel exceptionnel. Notamment au cœur des épaisses forêts qui couvrent ces géants de roche, et dans lesquelles se côtoient chênes, hêtres rouges, épicéas, pins sylvestres ou mélèzes. Mais aussi des fleurs alpines typiques comme la gentiane, le rhododendron, la saxifrage, voire, sur les hauteurs les plus escarpées, le rare edelweiss. Ou, parmi la faune, des chamois, des bouquetins, des marmottes, des chocards à bec jaune ou des perdrix des neiges.

    Les alpages

    L’été, plusieurs centaines d’alpages nourrissent le bétail, mais proposent aussi aux randonneurs de quoi faire une pause, dormir et se restaurer avec les spécialités locales. Chaque année, à la fin de la saison estivale, la descente des alpages fait sensation. Les bêtes sont parées tout spécialement pour l’occasion, et les villages s’animent au son des musiques et des danses. De nombreuses coutumes alpines ancestrales conservent toute leur authenticité encore aujourd’hui. C’est le cas des oracles et jeteurs de sorts rattachés aux douze nuits saintes (Raunächten) à Noël, ou des Perchtenlaufen, défilés multicolores de figures typiques des Alpes austro-bavaroises. Au printemps, à Bad Aussee une somptueuse fête folklorique organisée depuis des lustres célèbre les narcisses.

    La conquête des Alpes, un héritage celte

    Forêts mystiques, coutumes mystérieuses et druides aux pouvoirs surnaturels – voilà comment nous nous imaginons aujourd’hui la vie des Celtes. Ce peuple primitif de légende a imprimé sa marque dans l’espace alpin. Vers 200 av. J.-C., treize tribus celtes ont fait alliance pour créer le royaume de Norique, première forme d’organisation politique sur le sol autrichien. Leur quotidien s’organisait autour de l’exploitation minière, de la fabrication du fer et du commerce. Durant les siècles suivants, les vallées alpines se sont peuplées de nouveaux habitants, des Romains aux Germains en passant par les Lombards et même les Francs, puisque l’empire de Charlemagne s’étendait jusqu’à elles. Malgré une histoire dense, rythmée par les invasions, les liens étroits entre l’Autriche et la montagne demeurent : aujourd’hui, la moitié de la population se concentre dans les Alpes, qui couvrent environ deux tiers du pays. Il arrive encore que l’on décèle certaines traces celtiques. Certains noms de villes (Bregenz), montagnes (le Tauern) ou rivières (l’Inn) proviennent du trésor linguistique hérité de ces ancêtres.


    Les Alpes autrichiennes en chiffres

    • 4 000 000 habitants environ, faisant d’Innsbruck la seconde ville de la chaîne alpine
    •  4 500 espèces végétales
    • 731 montagnes culminant à plus de 3 000 m
    • 7 000 bergers et bergères, en charge chaque jour de quelque 51 000 vaches laitières, 265 000 bovins, 9 000 chevaux, 114 000 moutons, 40 000 boucs et 10 000 chèvres
    • 30 glaciers, avoisinant les 450 km2, la superficie d’Andorre
    • 3 798 m d’altitude : le point culminant du pays avec le Großglockner
    • 35 millions d’années, voire davantage à certains endroits
    • 54 000 km2 = la partie autrichienne des Alpes, qui totalisent 200 000 km2
    • 25 guides de montagne répertoriés – qui mettent les Alpes un peu plus à notre portée


    Faire l'expérience de la montagne, de la nature et des Alpes

    Les montagnes au pas de la porte, la forêt et les lacs en toile de fond – voilà à quoi ressemble la vie dans les Alpes.

    Puissantes montagnes, forêts d’altitude et lacs cristallins : la nature alpine dévoile au fil des pas les beautés minuscules et imposantes des Alpes. Une salamandre noire qui se faufile en travers du chemin, ou le panorama à couper le souffle qui se détache à l’arrivée au sommet – le spectacle de la nature à la verticale des Alpes met le ciel à portée de nos mains.

    Balades sensorielles

    Les Alpes à fleur de peau en Autriche

    En forêt, au bord du lac, au pied d’une chute d’eau ou dans les hauteurs alpines, le promeneur est beaucoup plus attentif à ses propres sensations qu’en ville : l’odeur de terre, les fines gouttelettes de bruine sur la peau, le calme des prairies d’alpage, la nature en majesté. Les Alpes offrent un condensé fascinant de ces différents éléments. La beauté du spectacle naturel se dévoile au fil d’itinéraires parfaitement balisés, à travers montagne et forêts, de randonnées le long des rivières ou de randonnées au long cours :

    Walking in Garneratal
    media_content.tooltip.skipped

    Toujours plus hautes – les Alpes : six faits sur les géants de roche

    4 climats, 45 000 espèces animales et 3 000 plantes

    Climat, faune et flore en Autriche

    L'Autriche se situe dans la zone tempérée, dans la zone de transition entre le climat d’influence atlantique et le climat continental d’Europe centrale. Le climat polaire s’invite même sur certains sommets. Les quatre saisons présentent chacune un profil typique de température et de climat. En raison de ses conditions naturelles, l’Autriche offre une grande diversité d’habitats et abrite l’un des viviers d’espèces les plus riches en Europe.

    Lire la suite
    Abel, l’aigle du film
    media_content.tooltip.skipped

    Quelle flore s’épanouit-elle dans les Alpes, quelles espèces animales abrite-t-elle ?

    Les villes alpines d’ouest en est

    • media_content.tooltip.skipped

      Feldkirch

      Cette ville moyenâgeuse a été durant des siècles le centre économique et spirituel de l’ouest de l’Autriche.

      En savoir plus
    • La ville de Bregenz
      media_content.tooltip.skipped

      Bregenz

      La capitale du Vorarlberg borde le lac de Constance et se distingue par sa proximité avec la nature, son festival et son architecture fascinante.

      Lire la suite
    • media_content.tooltip.skipped

      Innsbruck

      Le cœur de la capitale du Tyrol bat au rythme de la montagne et cultive avec passion son identité alpine.

      Lire la suite
    • Zell am See is the charming village on the bluer-than-blue Lake Zell
      media_content.tooltip.skipped

      Zell am See

      Un lac, un glacier et des prairies en fleurs multicolores : un véritable coin de paradis.

      Lire la suite
    • View from the parish tower Klagenfurt
      media_content.tooltip.skipped

      Klagenfurt

      Conquérir les sommets ou piquer une tête dans les eaux turquoise du lac ? Les deux sont possibles à Klagenfurt.

      Lire la suite
    • Villach
      media_content.tooltip.skipped

      Villach

      Métropole des Alpes adriatiques située sur les rives de la Drau : une balade à pied est le meilleur moyen de la découvrir !

      Lire la suite

    Faire halte dans des sites montagnards authentiques

    Les villages de randonnée et d’alpinisme des Alpes

    Disséminés dans les régions alpines, ils cultivent la tranquillité et la discrétion : loin du bruit et de l’agitation, le temps semble s’être suspendu dans les villages de randonnée et d’alpinisme (Bergsteigerdörfern). Et c’est le but : la beauté s’y niche dans la tradition, dans l’authenticité et une culture populaire préservée. L’ambiance alpine et l’univers typique de la montagne et du village ont été conservés.

    Le tout sans renoncer aux commodités et au confort. Enfin, dans les villages de randonnée et d’alpinisme, le plaisir et la culture populaire locale sont particulièrement prisés. Que les hôtes de passage souhaitent se plonger dans la lecture d’un bon livre ou préfèrent s‘adonner à l’escalade ou au VTT – libre à chaque amoureux de la nature de le décider.

    En savoir plus
    Carnica Region Rosental Bergsteigerdorf Zell Sele
    media_content.tooltip.skipped
    • Langenlois und Loisium
      media_content.tooltip.skipped

      Au cœur de la nature : les dix plus beaux circuits en Autriche

      En vacances, il fait bon partir pour un circuit et s’offrir quelques jours d’itinérance à travers des paysages superbes.

      Lire la suite
    • media_content.tooltip.skipped

      Randonnées vers les plus belles cascades

      L’Autriche est un véritable royaume de l’eau : randonnées vers les plus belles cascades

      Lire la suite
    media_content.tooltip.skipped