Chercher

    Le sommet du Grossglockner

    Du haut de ses 3.798 mètres, le Grossglockner est la plus grande montagne d’Autriche et s'entend de la Carinthie au Tyrol Oriental.

    Du haut de ses 3.798 mètres, le Grossglockner est la plus grande montagne d’Autriche. Son sommet est recouvert de 180 km2 de glace glaciaire et offre une vue à couper le souffle sur le superbe paysage du parc national des Hohen Tauern, la plus grande réserve naturelle des Alpes. Le Grossglockner est très apprécié des grimpeurs : chaque année environ 4 à 5000 alpinistes s’élancent vers son sommet.

    Au pied du Grossglockner se trouver le Pasterze qui est le plus long glacier des Alpes orientales. Et tout autour, des forêts, des régions rocheuses qui offrent un univers unique pour animaux et plantes. Chamois et marmottes peuvent être observés en grand nombre, les vautours et les aigles royaux forment des cercles bien au-dessus des sommets et des pentes et les bovins et bouquetins profitent de l’été sur les alpages luxuriants avant la transhumance. On y vit des expériences uniques : on pourra ainsi emprunter la célèbre route du Grossglockner qui offre une vue unique sur le sommet ou encore se promener dans les alentours.


    Chemin de l’Alpe-Adria-Trail : alpage de Millstatt, Carinthie

    Le treck du Glockner

    • Durée
      2 jours
    • Étapes
      2 journées – circuit
    • Longueur
      20 km
    • Dénivelé
      2 034 m
    • Altitude
      1 324-3 798 m
    • Point de départ
      Lucknerhaus (Kals)
    • Point d’arrivée
      refuge Stüdl – puis descente autonome vers le Lucknerhau
    • Difficulté
      élevée

    Le treck du Glockner

    Faire le Glocknertreck, c’est bénéficier d’un transport pour ses bagages : un guide de montagne et au maximum 12 personnes partent du Lucknerhaus, au bout de la Kalser Glocknerstraße, avec des chevaux de bât pour deux jours de trekking. Les Haflingers, petits chevaux de montagne, accompagnent toutefois le groupe uniquement le premier jour, puisqu’ils s’arrêtent à la Salmhütte, l’un des plus anciens refuges de la région, situé à 2 638 m. Pour y arriver, on traverse un bois de mélèzes après lequel on découvre un nouveau paysage, la steppe de haute montagne.

    De là, le groupe se met seul en route vers son campement de nuit, au refuge le plus élevé d’Autriche : l’Adlersruhe (3 451 m), littéralement le repos de l’aigle.

    La deuxième journée débute de bonne heure par un petit-déjeuner consistant, qui procure l’énergie indispensable pour affronter les névés. Bien sécurisé par le guide, le groupe grimpe vers l’arête tranchante du Kleinglockner. Un étroit pont gelé, dernier obstacle avant la conquête du sommet, défie les passionnés de montagne même aux nerfs les plus solides. Mais leur courage est vite récompensé par des moments et des panoramas d’une rareté qui les rend d’autant plus précieux.

    Heiligenblut

    C’est le village de montagne le plus connu du pays : Heiligenblut se situe au pied de la plus haute montagne autrichienne, le Grossglockner.

    Le village de montagne le plus pittoresque d'Autriche

    Vue de carte postale

    Heiligenblut se situe au pied de la plus haute montagne autrichienne, le Grossglockner. Elle est ainsi le point de départ, dans le sud de la célèbre route du Grossglockner. La silhouette de Heiligenblut, avec son clocher en pointe, se découpe devant le Grossglockner au sommet enneigé même en été. Heiligenblut se situe au milieu du parc national de Hohe Tauern et offre d’innombrables possibilités de circuits de randonnée et d’alpinisme autour du relief le plus haut d’Autriche, le Grossglockner. Le village lui-même invite à s’attarder. On y trouve des auberges et fermes en rangs resserrés, dont la plupart sont vieilles de 500 ans. L’église de pèlerinage gothique et sa crypte, où serait conservée une fiole avec un peu de sang du Christ, est connue pour son triptyque et pour son autel érigé en 1520 et considéré comme l’ouvrage gotique de sculpture sur bois le plus précieux des Alpes.

    Plus d'info
    Heiligenblut

    Moment magique à Heiligenblut

    « Nuit des étoiles » sur le Grossglockner

    Tous les mardis du decembre a avril, une « Nuit des étoiles » réunit les visiteurs sur le Grossglockner à Heiligenblut pour une passionnante observation des galaxies, des planètes et des étoiles. Un observatoire installé au sommet du Schareck à 2 600 m d’altitude permet d’observer le ciel nocturne à l’occasion de la « Nuit des étoiles », loin de toute source de lumière gênante. Des conditions exceptionnelles uniques en Europe. Une télécabine permet de monter directement au Schareck. En plein air, on se serre près du feu, une tasse de thé chaud à la main, et on savoure le calme d’une belle nuit étoilée. Dans l’observatoire, les visiteurs sondent les profondeurs de l’univers guidés par des spécialistes.

    Plus d'info
    Nuit sur Heiligenblut

    La route du Grossglockner

    La route alpine vous offre sur 48 kilomètres et 36 virages une vue imprenable sur le parc national Hohe Tauern.

    La route du Grossglockner, l'une des plus célèbres routes alpines, relie le Pays de Salzbourg à la Carinthie en 48 kilomètres. Que vous partiez de Bruck, dans le Pays de Salzbourg, ou de Heiligenblut, en Carinthie, la traversée offre en voiture ou à moto un parcours impressionnant.

    Les prairies alpines en fleurs, les forêts de montagne, les sommets puissants et enfin la glace éternelle vous accompagneront tout au long de votre trajet, tout comme le Grossglockner, la plus haute montagne du pays qui surplombe le paysage du haut de ses 3798 mètres d’altitude.

    Des plates-formes d'observation, des sentiers naturels et des centres d'accueil informent les voyageurs sur la faune et la flore uniques du parc national Hohe Tauern tout autour et vous offre une vue panoramique sur les 30 sommets alentour de plus de 3000 m d’altitude.

    Pour admirer, le Pasterze, le plus long glacier d'Autriche de plus 8 km de long, il vous faudra emprunter le sentier des chamois ou « Gamsgrubenweg » pour une randonnée d’environ une heure qui commence au point « Kaiser Franz-Josefs Höhe » où vous pourrez apercevoir et même entendre marmottes et bouquetins. 

    Si vous avez envie de bouger, vous pouvez explorer le terrain vous-même sur des chemins faciles : le sentier des glaciers notamment qui mène à la cascade de glace, à la moraine et à la langue glaciaire du Pasterze, est un circuit à découvrir.

    Si vous souhaitez vous lancer un défi : vous pourrez aussi gravir la route à vélo lors de la course « Glocknerkönig » pour amateurs qui a lieu chaque année en juin.

    En savoir plus sur la route du Grossglockner