Chercher

    Randonnée entre amis du glacier à la mer

    Alpe-Adria-Trail

    C’est le début d’une longue aventure. Le thé, préparé face au lever du soleil sur le Großglockner, le plus haut massif d’Autriche, est encore fumant. Le point de départ de l’Alpe-Adria-Trail se trouve au cœur du parc national du Hohe Tauern. Cet itinéraire de grande randonnée relie différents points de passage mythiques, jalons d’une quête d’absolu qui résonne avec les aspirations de notre époque.

    Le réveil sonne à 5 h 15. Au moment de quitter le refuge, il fait encore nuit noire. Peu à peu, le ciel passe du gris foncé au violet, via le rouge orangé. Les randonneurs se sont installés confortablement à l’endroit même où, hier encore, les marmottes sifflaient, et contemplent avec admiration l’un des plus célèbres glaciers autrichiens. C’est le début d’un périple de plusieurs jours, qui mènera le groupe d’amis le long du parcours de l’Alpe-Adria-Trail.

    Großglocknergebiet

    Partager la découverte de lieux mythiques

    Image not found

    Alpe-Adria-Trail

    • Distance
      750 km à travers l’Autriche, la Slovénie et l’Italie
    • Point de départ
      massif du Großglockner en Carinthie
    • Arrivée
      Muggia (Italie)
    • Étapes
      43 (les 21 premières étapes traversent l’Autriche)
    • Durée
      jusqu’à huit heures par étape – 17 km en moyenne par étape
    • Altitude maximale
      1 500 m
    • Niveau de difficulté
      facile à moyen

    Un pas après l’autre en direction du sud

    Du Großglockner, plus haut sommet autrichien, au doux clapotis des vagues de la mer Adriatique : depuis le glacier, le parcours longe des torrents tumultueux et des lacs bleu turquoise, sillonnant le fond de gorges impressionnantes et les prairies d’alpage, jusqu’à ce que les marcheurs sentent enfin l’odeur de sel de la brise marine. L’itinéraire de grande randonnée de l’Alpe-Adria-Trail allie à merveille joies de la marche, beautés de la nature et gourmandise. Pour profiter pleinement de la randonnée, confiez votre sac à dos à un service de transport spécialisé. Vos bagages vous suivront d’étape en étape.

    Service de réservation : Alpe-Adria-Trail

    Les points d’intérêt vers l'itinéraire Alpe-Adria en Carinthie sont Grossglockner, lac de Faak, parc national du Hohe Tauern, Nockberge et lacs de Carinthie : lac de Millstatt, lac d’Ossiach et lac de Wörth.

    Alpe-Adria-Trail : points d’intérêt des trois premières étapes

    • Großglocknergebiet
    • Großglocknergebiet
    • Großglocknergebiet
    • Edelweiß im Großglocknergebiet
    • Großglocknergebiet Murmeltier
    • Großglocknergebiet
    • Großglocknergebiet
    • Großglocknergebiet
    LA

    Suggestions d’itinéraires de grande randonnée

    De refuge en refuge

    Styrie : parc national du Gesäuse

    Une traversée complète du parc du Gesäuse, s’il vous plaît ! Le circuit des refuges du Gesäuse (Gesäuse-Hüttenrunde) relie sept refuges en sept étapes. Le point de départ se situe à l’abbaye bénédictine d’Admont. Le parc national du Gesäuse est une symphonie de roches et d’eaux. La rencontre des flots tumultueux de la Salza et de l’Enns avec les puissantes parois rocheuses du Gesäuse offrent un spectacle impressionnant aux randonneurs.

    Der Nationalpark Gesäuse

    De lac en lac

    Itinéraire de grande randonnée du Salzkammergut

    Sur une distance de 350 kilomètres, le circuit des lacs du Salzkammergut relie 35 lacs situés dans la région. Cet itinéraire est absolument unique au monde. Le parcours compte quelques courts passages dangereux. Les traverser nécessite d’avoir le pied sûr, de ne pas être sujet au vertige, et surtout de porter de chaussures robustes. Des lieux idylliques, notamment Bad Ischl, Gmunden ou Bad Aussee, constituent souvent l’arrivée des étapes. Certains détours permettent d’atteindre des auberges ou des refuges situés au cœur des montagnes.

    Gosausee

    Au fil du sel

    Itinéraire de grande randonnée du SalzAlpenSteig

    Le SalzAlpenSteig s’étire sur 230 kilomètres et 18 étapes d’une journée, de la Bavière à la Haute-Autriche en passant par Salzbourg. Le SalzAlpenSteig louvoie à la frontière entre l’Allemagne et l’Autriche : il traverse des territoires à l’histoire mouvementée, et longe les principaux sites où le sel a été extrait pendant des siècles. De la région de Chiemsee-Alpenland à celle de Dachstein-Salzkammergut via le Tennengau, dans la région de Salzbourg, cet « or blanc » a marqué l’histoire.

    Blick vom Schafberg
    • Panorama von Wachau

      Basse-Autriche : sentier du patrimoine mondial

      Randonner à travers les vignes, ponctuées de châteaux et de ruines, autant d’expériences que proposent les 14 étapes du sentier du patrimoine mondial dans la région de la Wachau.

      En toute décontraction, le long du Danube
    • Südsteiermark_Steinbach_Grauburgunder_Weingut_Lackner Tinnacher
    • Böhmerwald: Weg der Entschleunigung

      Haute-Autriche : circuit de la forêt de Bohême

      Cette voie invite à apaiser son rythme de vie et à se ressourcer. Elle mène aux plus beaux sites du Mühlviertel. Puisez une énergie nouvelle et rompez avec le train-train quotidien !

      Puiser de nouvelles forces dans le Mühlviertel
    • Weitwandern am Donausteig, Schlögener Schlinge

      Haute-Autriche : sentier du Danube

      De part et d’autre du Danube, de Passau à la commune de Grein dans le Mühlviertel, via Linz, le sentier du Danube dévoile une vaste palette de paysages naturels.

      Panoramas insolites sur le Danube
    • Grosse Schlucht im Nationalpark Kalkalpen

      Haute-Autriche : sentier des Alpes calcaires

      Avec une distance de quelque 150 kilomètres, ce parcours de grande randonnée dévoile les plus beaux sites du parc national des Alpes calcaires.

      Aux origines des monts calcaires
    • Wandern über Almwiesen

      Land de Salzbourg : sentier de Saalachtal

      Ce circuit au départ de Lofer traverse les paysages d’alpage et des enfilades de gorges où mugissent les eaux des torrents. Faites une petite place à votre maillot de bain dans votre sac à dos !

      La route des gorges

    Jodler, cris de joie et écho des mont

    Aucun réseau pour le smartphone : dans les Alpes il existe d’autres modes de communication

    Jadis, le jodel servait aux habitants des montagnes à communiquer de refuge en refuge.

    Le jodel est un chant ou un appel dans lequel alternent des syllabes toniques (les voyelles fermées i, u, ü soutiennent la voix de tête, et les voyelles ouvertes a, å, o, e la voix de poitrine). Le « i » fait porter la voix du chanteur à de très longues distances. On suppose que les modulations rapides entre les notes les plus hautes et les notes les plus basses du jodel imitaient le relief des montagnes ou les mélodies jouées par les cors des Alpes.

    Le juchezer exprime la joie. L’Almschrei est un appel, sorte d’onomatopée, à une voix. Il consiste à chanter une seule et unique phrase musicale. Les jodler sont des chants à plusieurs voix : en harmonie, en contrepoint ou en fugue, chantés à deux, trois, voire quatre voix. Håi-hudiridi-dia-hudirididia-håidladi-Ålm !

    https://www.steirisches-volksliedwerk.at/

    Alphornbläser

    Les cinq plus beaux itinéraires de grande randonnée au Tyrol

    • Wandern, Rofan, Richtung Dalfaz Alm
    • Wilder Kaiser Richtung Kaiserbachtal, Tirol
    • Starkenberger Panoramaweg, Fernpass
    • Wandern Obergurgl, Ötztal
    • Lechweg in Tirol