Chercher
    • Le Bregenzerwald près de Müselbach
      media_content.tooltip.skipped

    Le Bregenzerwald au Vorarlberg

    Cette région située entre le lac de Constance et le col de l’Arlberg se caractérise par ses paysages boisés et ses habitants créatifs, à la fois jaloux de leurs traditions et ouverts à la nouveauté.

    Mélange audacieux de tradition et de modernité

    Le Bregenzerwald est l’une des très rares régions d’Europe, où se concentre une densité aussi forte d’entreprises artisanales engagées dans la filière bois. La philosophie de la région du Bregenzerwald consiste à préserver sa tradition artisanale et architecturale, tout en innovant. Les matériaux sont issus de filières durables et façonnés à la main dans le plus strict respect des normes environnementales. D’anciennes fermes parfaitement entretenues y côtoient des bâtiments modernes en bois, dans une démarche de développement durable propre au Vorarlberg.

    Le bois du Bregenzerwald

    La forêt pluri-générationnelle

    Responsabilité envers l’être humain et la nature

    Le bois à partir duquel les artisans, menuisiers et architectes réalisent les objets et les maisons provient des forêts environnantes. Pour les habitants du Bregenzerwald, importer le bois d’autres régions serait une aberration.

    Dans ces forêts « pluri-générationnelles » poussent des arbres de tous âges. Ce qualificatif s’applique dans tous les sens du terme : le soin apporté à la nature en général et à la forêt en particulier, préserve le cycle du bois pour les générations futures.

    Bregenzerwald
    media_content.tooltip.skipped

    Une région exemplaire

    Si tant d’artisans, d’ingénieurs et d’architectes du Vorarlberg sont aujourd’hui adeptes de ce matériau, ce n’est pas uniquement pour mettre en avant sa beauté naturelle. C’est aussi parce que le bois de la région répond à un grand nombre des principales préoccupations de notre temps, comme la protection durable de la nature ou l’aspiration au mieux-être et au mieux-vivre. Le bois est neutre pour l’environnement et durable. Il crée une atmosphère intérieure saine, régule l’hygrométrie et n’accumule pas d’énergie électrostatique. C’est un matériau renouvelable, facile à obtenir, dont les déchets ne nécessitent pas de traitement particulier et qui permet de réaliser des économies d’énergie.

    Le savoir-faire

    Le bois est également un matériau qui se conserve et garde ses qualités pendant des siècles, pour peu qu’on le sélectionne judicieusement et en respectant quelques règles. On pourra ainsi réaliser des bardeaux en bois de mélèze hydrofuge. Le sapin permet d’habiller la façade des maisons exposées aux intempéries et l’épicéa, le côté exposé au soleil, tandis que le pin est parfait pour le revêtement des terrasses. L’abattage des arbres ne doit pas être laissé au hasard : il est important de savoir quand couper quel arbre et pour quel usage. Les arbres abattus en hiver, durant la phase de repos végétatif, donnent un excellent bois d’œuvre naturellement durable ; ceux abattus en été pendant la lune croissante, en revanche, conviennent mieux au bois destiné au contact de l’eau, par exemple pour les pilotis, pontons ou péniches. Ces règles correspondent à un savoir empirique glané au fil des siècles et confirmé aujourd’hui par les travaux des scientifiques.

    Design, artisanat et architecture au Werkraum

    Le Werkraum Bregenzerwald

    Vive l’artisanat ! Vive le développement durable !

    Ces vingt dernières années, une centaine d’entreprises artisanales de la région se sont associées au sein de l’association Werkraum Bregenzerwald. Connue au-delà de la région, celle-ci est la gardienne du respect de l’environnement et de la symbiose entre tradition et modernité. Expositions, événements gastronomiques et ateliers ouvrent également les portes de ce lieu aux visiteurs.

    La mission de l’association consiste aussi à susciter l’enthousiasme des générations futures pour l’artisanat traditionnel, à renforcer sa présence dans la région et à représenter ses intérêts à l’extérieur. Pour Miriam Kathrein, directrice du Werkraum Bregenzerwald, urbanité et ruralité se côtoient depuis toujours dans la région. Cette spécialiste de l’art apprécie en particulier l’engagement, l’enthousiasme et l’esprit d’innovation qui habitent et motivent les artisans du Bregenzerwald.

    Bregenzerwald - Umgang
    media_content.tooltip.skipped

    « Les habitants du Bregenzerwald sont à la fois fiers de leurs traditions et tournés vers le progrès. En arrivant ici, je m’attendais à cette ouverture d’esprit, mais elle n’a de cesse de m’étonner. »

    Architecture typique du Bregenzerwald
    media_content.tooltip.skipped
    Miriam Kathrein, directrice de l‘association Werkraum Bregenzerwald

    Les principales étapes de l’architecture vorarlbergeoise

    Les sentiers de découverte Umgang Bregenzerwald

    Comment le style d’architecture et d’artisanat spécifique au Bregenzerwald a-t-il vu le jour ? Les douze circuits de découverte Umgang Bregenzerwald invitent à la rencontre de différents villages et ouvrent de nouvelles perspectives.

    Les parcours retracent les origines du travail artisanal. Vous admirerez des fermes typiques et des maisons traditionnelles du Bregenzerwald avec leur toit et leur façade couverts de bardeaux. Mais aussi des constructions en bois modernesneutres en émissions. La symbiose entre patrimoine et innovation qui en résulte est exceptionnelle. Le bois est partout à l’honneur. Simple, élégant, impressionnant... Et au parfum si agréable !

    En savoir plus
    Umgang Bregenzerwald
    media_content.tooltip.skipped
    Bregenzerwald - Umgang

    Histoire, culture et gastronomie au Bregenzerwald

    media_content.tooltip.skipped

    Le Bregenzerwald : des racines et des ailes

    La région du Bregenzerwald s’étend du nord du lac de Constance au Kleinwalsertal, à l’est, et borde au sud la frontière du Großes Walsertal. Les Wälder, comme l’on désigne les habitants de la région, vivent dans 23 villages – ils ont la réputation d’être sûrs d’eux-mêmes, indépendants, fiers de leurs racines et ouverts à la nouveauté. On retrouve ces qualités chez de nombreux hôtes de la région, comme en attestent Wolfgang Mätzler et sa maison divisée en appartements Schtûbat.

    Les constructions en bois modèlent le paysage – on y discerne aisément les traits de l’architecture et de la construction caractéristiques du Vorarlberg : dans la région, le matériau bois joue un rôle essentiel. Son usage parcimonieux s’inscrit dans une démarche durable. Anciens corps de ferme et constructions modernes animent un savant mélange de tradition et de modernité.

    Les alpages du Bregenzerwald

    Les éleveurs sont le parfait exemple d’une vie authentique, en harmonie avec la nature. Le Bregenzerwald compte encore plusieurs centaines d’alpages exploités à l’ancienne.

    L’art de la production fromagère

    Les vaches se nourrissent toute l’année uniquement de foin et d’herbe fraîche, d’où l’appellation « lait de foin ». Devenu rare aujourd’hui, ce lait s’avère meilleur pour la santé et libère des saveurs plus riches. Travaillé cru, il offre une flore de micro-organismes uniques, qui permet de créer des fromages aux arômes caractéristiques et inimitables. On compte ainsi plus d’une trentaine de fromages de montagne et d’alpage.

    La route des fromages du Bregenzerwald invite à la rencontre des producteurs locaux, à déguster des fromages authentiques et à découvrir leurs modes de production. Au bord de cette route, les restaurants et auberges se bousculent, des tables gastronomiques aux petites auberges rustiques.

    En savoir plus
    Plateau de fromages au Bregenzerwald
    media_content.tooltip.skipped

    L’agriculture à trois étages

    Au Bregenzerwald, l’agriculture à trois étages présente une particularité rare et absolument unique. L’intégralité du savoir lié à ce mode d’élevage ardu, exigeant force travail manuel et une connaissance intime de la nature, fait l’objet depuis des siècles d’une transmission orale de génération en génération. À la fin du printemps, quand les foins commencent à se raréfier dans la vallée, l’éleveur emmène ses bêtes au Vorsäss, prairie de moyenne altitude. Au début du mois de juillet a lieu la transhumance qui conduira le troupeau jusqu’à l’étage subalpin (dernier encore peuplé d’arbres), et parfois jusqu’en lisière de l’étage alpin. En septembre, les vaches sont parées de leurs plus beaux atours pour la fête de la transhumance ou désalpe.

    Le Bregenzerwald en hiver

    Hut on snow landscape in the Bregenzerwald

    En hiver, d’idylliques pistes de ski alpin, de ski de fond, de luge et sentiers de randonnée attendent les amateurs de paysages blancs.

    En savoir plus
    media_content.tooltip.skipped
    • media_content.tooltip.skipped

      Ski alpin

    • media_content.tooltip.skipped

      Randonnée d'hiver

    • Ski de fond au Bregenzerwald
      media_content.tooltip.skipped

      Ski de fond

    • Promenade en calèche à travers le Bregenzerwald
      media_content.tooltip.skipped

      Traîneau à cheval

    Les beautés du Bregenzerwald


    Bon à savoir

    Comment s'y rendre

    En avion
    via Zurich/Munich/Stuttgart
    au départ de Paris, Lyon, Nice
    Air France et Swiss
    Correspondances vers Bregenz
    Train direct de l’aéroport Zurich (1 h 50) www.sbb.ch
    Navettes d’aéroports www.swiss-taxi.com

    En train
    Paris - Basel - Zurich - Bregenz : 6 h 48
    Lyon - Genève - Zurich - Bregenz : 8 h 14

    En voiture
    Île-de-France <> Bregenz, environ 7 h 30
    Strasbourg <> Bregenz, environ 3 h 50

    Quand s'y rendre ?

    En été de mai à septembre
    Pendant la période du Festival de Bregenz (fin juillet- fin aout)

    En hiver
    Pendant la periode de l'Avent, vous pouvez profiter des marchés de Noël

    Informations pratiques !

    Retrouvez ici le plan de la ville de Bregenz

    Plus de brochures sur www.bregenz.travel

    Office de Tourisme du Lac de Constance

    Pour faciliter votre visite tourisitique, envisagez de prendre la Bodensee-Vorarlberg Card.

    media_content.tooltip.skipped