Chercher
    •                 Rieken-vízesés
      media_content.tooltip.skipped

    Randonnées vers les plus belles cascades

    L’Autriche est un véritable royaume de l’eau : quel que soit l’itinéraire sélectionné, il y a fort à parier que les forces vives de l’eau accompagneront les randonneurs, le long de plus de 700 cascades, d’innombrables sources de montagne et de torrents préservés.

    Indomptables, les torrents mugissent avec force en jaillissant par-dessus les rochers. Au fil de nombreux sentiers parfaitement aménagés, les randonneurs profitent du spectacle naturel imposant des cascades autrichiennes. Leur bruine délicate offre un rafraîchissement bienvenu.

    Spectacle naturel tonitruant

    Pures merveilles de la nature : les cinq plus belles chutes d’eau

    Une bruine fraîche se pose délicatement sur le visage, au loin un grondement sourd, l’expérience, grandiose, se vit à fleur de peau : les chutes au cœur de la nature offrent un spectacle impressionnant, un lieu où puiser de nouvelles forces.

    La Jungfernsprung à Heiligenblut
    media_content.tooltip.skipped

    Cascades et chutes d’eau : les plus beaux sentiers de randonnées

    La puissance de l’eau : la gorge de la Breitach dans le Kleinwalsertal

    La percée de la Breitach à travers un imposant bloc de roche a formé une gorge très étroite par endroits où l’eau se déverse avec force. Les berges du cours d’eau ne sont parfois qu’à deux mètres de distance l’une de l’autre, le ciel n’est alors plus visible qu’à travers une mince fente. La gorge de la Breitach est ouverte aux visiteurs à partir du mois de mai environ, après la fonte des neiges.
    www.breitachklamm.com

    Le Grand Canyon autrichien : randonnée vers le Myrafall

    Un paysage rocheux étrange, à l’image des Dolomites, façonné par l’Ötscherbach : voilà un décor mystérieux, ponctué de cascades qui se jettent dans l’Ötscherbach et ses affluents. Une randonnée agréable de près de cinq heures permet d’explorer ce curieux endroit. L’itinéraire débute à Lackenhof, plus précisément sur le télésiège de l’Ötscher, qui emmène les randonneurs au refuge Ötscher-Schutzhaus à plus de 1 400 mètres d’altitude. Le sentier majoritairement en descente conduit aux Ötschergräben, le « Grand Canyon autrichien ». On aperçoit bientôt la cascade Schleierfall qui marque l’entrée des gorges des Ötschergräben. Un chemin bien aménagé traverse les gorges sur environ 5,5 kilomètres. En passant devant la cascade Myrafall, on rejoint le lac de barrage Erlaufstausee. Par ailleurs : les Ötschergräben ont été élues circuit de randonnée le plus prisé d’Autriche et l’offre touristique du Mostviertel a quant à elle obtenu le label écologique autrichien
    www.naturpark-oetscher.at

    La cascade de Stuibenfall : la plus longue chute du Tyrol

    La cascade de Stuibenfall, divisée en deux paliers, est la plus longue et sans doute l’une des plus belles du Tyrol. Non loin d’Umhausen, dans la vallée antérieure de l’Ötztal, le Horlachbach chute de 159 mètres au-dessus des rochers. L’histoire de la cascade de Stuibenfall débute il y 9 000 ans, lorsqu’un glissement de terrain a bloqué le Horlachbach à Niederthai et que l’eau a dû se frayer un nouveau chemin dans la montagne. Un des plus imposants paysages naturels du Tyrol voit le jour. Les amateurs d’expériences originales viennent admirer la cascade en nocturne. Au cours de l’été, elle est éclairée tous les mercredis jusqu’à minuit. Les aventuriers peuvent emprunter les câbles métalliques presque invisibles situés juste devant le pont de pierre (équipement de sécurité obligatoire).

    Chutes de Golling

    L’un des plus beaux et romantiques sites naturels du land de Salzbourg se situe à quelque trois kilomètres du centre Golling im Tennengau : Les tonitruantes chutes de Golling se jettent depuis deux paliers à 75 mètres de profondeur. Depuis l’aire de stationnement toute proche, quelques marches conduisent aux chutes en une dizaine de minutes.
    Chutes de Golling

    Chutes de Krimml et WasserWelten

    Le bâtiment moderne du centre d’information WasserWelten est le point de départ idéal d’une randonnée jusqu’aux chutes de Krimml. Hautes de 380 mètres, divisées en trois paliers, les plus hautes chutes d’eau d’Europe constituent un joyau naturel de premier ordre. L’espace d’exposition de 8 200 m2 propose au visiteur un centre de découverte innovant sur le thème de l’eau, de nombreuses scénographies aquatiques, des installations hydrauliques ludiques à l’extérieur, une exposition, un bar à eau et un cinéma aquatique. Clou de la visite : la terrasse panoramique avec vue sur les chutes. Depuis les WasserWelten, dix minutes suffisent pour gagner la chute inférieure via un sentier totalement sécurisé. Il faut compter une heure, par le sentier des chutes, pour atteindre la chute supérieure, d’où l’on admire le déferlement des masses d’eau depuis plusieurs panoramas spectaculaires.
    En savoir plus

    Randonnée-aventure dans les gorges

    Eaux vives, gorges et rapides

    Les Autrichiens appellent « Klamm » (gorge), le profond sillon que l’eau des montagnes a creusé durant des siècles, en se frayant un chemin entre les rochers. Ainsi ont vu le jour des vallées et des canyons extrêmement encaissés. L’eau y gronde et mugit depuis des temps immémoriaux, libre de toute présence humaine, dévalant la montagne avec impétuosité. L’eau provient essentiellement de la fonte des neiges et d’éboulis de glacier.

    Randonner en été au fond d’une gorge fraîche, le long d’un torrent bouillonnant ou d’une cascade promet une expérience revigorante. De nombreux escaliers, ponts et passerelles facilitent l’accès à ces sites. Ils conduisent les randonneurs aux points de vue les plus inattendus et aux saillies rocheuses impossibles à atteindre sans leur entremise.

    Eifersbach Waterfall
    media_content.tooltip.skipped

    Trois conseils pour prendre de belles photos des chutes

    • Krimml Waterfalls / Krimml
      media_content.tooltip.skipped

      3. Pied

      Pour obtenir un effet nébuleux, ne jamais photographier en tenant l’appareil à la main ! Un pied est absolument indispensable pour une exposition longue ! Les pieds en caoutchouc préviennent tout risque de glissade sur le sol humide.

    • Waterfall
      media_content.tooltip.skipped

      2. Paramètres de l’appareil

      L’exposition longue (quatre secondes environ) permet d’obtenir des reflets – plus l’exposition sera longue, plus l’eau paraîtra nébuleuse. En revanche, si le temps d’exposition est trop long, il arrive qu’on ne distingue plus rien. Ne jamais régler le diaphragme plus de deux crans au-dessus de l’exposition recommandée !

    • Salzawaterfall
      media_content.tooltip.skipped

      1. Luminosité optimale

      Quand la luminosité est forte, mieux vaut prendre des clichés le matin ou le soir, quand le soleil est bas. L’excès de lumière entraîne un temps de pose insuffisant. S’il fait plutôt sombre (forêt, gorge), préférer le milieu de la journée. Attention : une valeur ISO trop élevée ajoute du grain à la photo !

    1 / 3
    media_content.tooltip.skipped