• Wachau

    Wachau

    AutoEurope
    Нижняя Австрия

Sites autrichiens classés au patrimoine mondial de l’UNESCO

Le splendide château de Schönbrunn, les centres-villes historiques de Vienne, Salzbourg et Graz, les superbes paysages de la Wachau, du lac de Neusiedl et de la région d’Hallstatt-Dachstein au Salzkammergut, le chemin de fer de Semmering, un chef-d’œuvre du savoir-faire industriel du XIXe siècle : chacun de ces dix sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO mérite à lui seul un voyage.

Linz, ville créative des arts numériques

Forte de son titre de « ville créative » décerné par l’UNESCO, Linz s’est imposée comme centre d’arts numériques et compte − aux côtés de Lyon, Sapporo, Tel Aviv et Dakar − parmi les villes les plus innovantes. Linz n’y figure pas uniquement pour ses nombreux sites historiques. La ville du Danube invite en effet à explorer de nouveaux horizons, à cultiver sa curiosité et à se tourner vers l’avenir. De nombreuses manifestations mettent les arts numériques à l’honneur. Le visiteur aborde ces disciplines au travers d’une immersion sensorielle complète : l’Ars Electronica Center et le festival annuel Ars Electronica, le musée Lentos, l’ancienne usine de tabac (Tabakfabrik), le quartier culturel OÖ (OÖ Kulturquartier), et le voestalpine Stahlwelt, un espace de découverte consacré à l’univers de l’acier, situé dans les locaux de l’entreprise autrichienne, permettent de découvrir les multiples facettes de la ville.

Office de tourisme de Linz

Ars Electronica Center bei Nacht

Ars Electronica Center bei Nacht

Linz Tourismus
Ars Electronica Center Linz

Centre historique de Graz et château d’Eggenberg

Au fil des siècles, la ville a pris forme autour de la colline du Schlossberg, et sa célèbre tour de l’Horloge. Depuis le Moyen Âge, Graz interprète les plus grands courants architecturaux – du gothique au contemporain, en passant par la Renaissance, le baroque, l’historicisme et l’Art Nouveau –, dans des édifices impressionnants. L’Arsenal (Zeughaus), réputé dans le monde entier, offre une immersion exceptionnelle dans l’univers médiéval. Les ruelles et les venelles de Graz témoignent de la richesse culturelle d’une ville dans laquelle l’art et la culture imprègnent la vie quotidienne.
En 2003, Graz a été désignée capitale culturelle par la Commission européenne, et en 2011, Ville créative par l’UNESCO. Programmes culturels, effervescence intellectuelle, design et architecture y sont omniprésents. La ville séduit les amateurs de création.
Le château baroque d’Eggenberg, résidence du gouverneur impérial Hans Ulrich von Eggenberg (1568-1634) a été bâti en 1625 selon les plans de l’Italien Pietro de Pomis. Avec ses 24 salles d’apparat – dont la vaste salle des planètes au centre –, et un cycle de plus de 500 fresques ornant les plafonds datant du XVIIe siècle, il offre une représentation symbolique de l’Univers.

Graz, Hauptplatz

Graz, Hauptplatz

Graz Tourismus / Harry Schiffer

Chemin de fer de Semmering

Depuis Vienne, le plus bel itinéraire en direction du sud de l’Autriche traverse les fantastiques paysages de montagne de la région de Semmering sur une portion de la ligne de chemin de fer. En 1841, le ministre d’État Karl Friedrich Kübeck attribue un contrat pour la construction d’une ligne desservant Triest. Les travaux débutent seulement en 1848, sous la direction de l’ingénieur en génie civil Carl Ritter von Ghega. Ils sont achevés en peine six ans, une prouesse technique et architecturale, incluant le passage d’un col culminant à près de 1 000 mètres (à l’époque, le plus haut point de passage d’une ligne de chemin de fer au monde). À l’époque déjà, le tronçon avait déjà pour ambition de conjuguer harmonieusement savoir-faire technique et beauté de la nature. Aujourd’hui, cet aménagement continue de mettre en valeur le caractère exceptionnel du paysage. La région Semmering-Rax-Schneeberg figure toujours parmi les destinations européennes les plus prisées.

Kulturerbebahn Semmering

Kulturerbebahn Semmering

Niederösterreich Werbung / Michael Liebert
Hochstrasse 1, 2680 Semmering
  • Hallstatt

    Hallstatt

    Ferienregion Dachstein Salzkammergut / Kraft
  • Blick auf den Neusiedler See bei Podersdorf

    Blick auf den Neusiedler See bei Podersdorf

    Österreich Werbung / Martin Steinthaler
  • Salzburger Altstadt

    Salzburger Altstadt

    Tourismus Salzburg GmbH

Paysage de la région de Hallstatt-Dachstein au Salzkammergut

Au cœur du Salzkammergut, région de légendes, en contrebas du puissant massif du Dachstein, se trouve un joyau exceptionnel : le paysage, fruit d’une longue histoire, qui abrite les communes de Hallstatt, Gosau, Obertraun et Bad Goisern. Depuis 350 ans, il se distingue par sa continuité culturelle. L’exploitation du sel remonte au milieu de l’âge du Bronze et explique la prospérité de la population. Le paysage se caractérise par son architecture typique et ses bâtisses ornées de boiseries sculptées. Cette coutume est partout présente et se décline de village en village, chacun en proposant sa propre interprétation.
Région du Salzkammergut

Paysage du lac de Neusiedl

La puszta et la ceinture de roseaux se rejoignent au bord du plus vaste lac de steppes d’Europe centrale, où de charmants vignobles tutoient un vaste horizon. À cheval sur l’Autriche et la Hongrie, ce territoire transfrontalier s’étend de la plaine basse au lac, cerné d’une immense ceinture de roseaux, aux villages pittoresques, vignes généreuses et vastes pâturages dans lesquels broutent les bœufs gris et les ânes blancs. Vestiges archéologiques, carrières calcaires, sanctuaires antiques, fermes en long (Streckhöfe) et châteaux témoignent de l’histoire d’un peuplement important – le lac de Neusiedl forme depuis la nuit des temps un creuset de cultures.
Lac de Neusiedl

Centre historique de Salzbourg

Salzbourg, au cœur de l’Europe, doit sa réputation internationale à la magie incomparable de son paysage urbain, à la beauté pittoresque de ses environs et au hasard providentiel qui y a fait naître Wolfgang Amadeus Mozart en 1756. Durant des siècles, le commerce international du sel, l’« or blanc », lui a valu richesse et opulence. Les revenus de ce négoce ont permis au prince-archevêque de bâtir la ville, rapidement surnommée « Rome du Nord », en raison de son ambiance italienne, de ses nombreux édifices sacrés et de son atmosphère unique.
Salzbourg

Sites palafittes préhistoriques

L’Autriche et cinq autres pays alpins − l’Allemagne, la France, la Suisse, l’Italie et la Slovénie −, abritent un ensemble de sites palafittes préhistoriques classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Des vestiges importants de cette culture ont été découverts au bord de trois lacs autrichiens : l’Attersee et le Mondsee en Haute-Autriche, et le Keutschachersee en Carinthie. À Seewalchen, Attersee et Mondsee, trois pavillons retracent l’histoire et mettent en scène la vie quotidienne de ce peuple de bâtisseurs.

Château et parc de Schönbrunn

La résidence d’été des Habsbourg, et son zoo célèbre dans le monde entier, constitue le temps fort d’un séjour à Vienne. Le domaine du château impérial de Schönbrunn, avec ses bâtiments annexes et ses vastes jardins comptes parmi les sites baroques les plus importants d’Europe d’un point de vue historique, culturel et artistique.

La visite des fastueux intérieurs de la Cour impériale offre un aperçu de la vie des souverains d’autrefois, tandis que l’on apprécie depuis la gloriette juchée sur une hauteur un panorama absolument royal sur le domaine et sur Vienne. La grande serre, prouesse architecturale, abrite une collection de plantes exotiques. Elle est l’un des plus beaux édifices du parc. Le zoo de Schönbrunn, parmi les plus anciens et somptueux zoos d’Europe, se distingue par ses superbes pavillons baroques, mais aussi par ses vastes enclos aménagés selon les techniques les plus modernes.

Château de Schönbrunn
Schönbrunn Palace

Schönbrunn Palace

Österreich Werbung / Peter Burgstaller
Lichte Allee, 1130 Vienna, Austria

Wachau

Avec ses paysages variés, ses monuments historiques majeurs et son ensemble de petites villes, cette courte portion du Danube – 36 km sur un total de 2 800 km – constitue un paysage culturel historique de grande valeur. Les paysages naturels – comme la vallée sinueuse du Danube, les forêts rivulaires, d’abrupts à-pics rocheux – et les éléments façonnés par l’être humain –, telles que les vignes aménagées en terrasses, les villages typiques et les différentes formes de parcelles cultivées, les couvents, les châteaux, les ruines –, dialoguent harmonieusement. Depuis l’abbaye de Melk via le château de Schönbühel et les ruines d’Aggstein, de Dürnstein et d’Hinterhaus une série de bâtiments offrant une vue remarquable se succèdent jusqu’à l’abbaye de Göttweig, visible au loin.

Wachau
Wachau

Wachau

AutoEurope
Нижняя Австрия

Vieille Ville de Vienne

Vaste ensemble architectural homogène, le centre historique de Vienne compte parmi les plus belles villes musées d’Europe. Trois époques définissent l’ancienne ville impériale, résidence des Habsbourg : le Moyen-Âge avec la cathédrale Saint Étienne (Stephansdom), l’époque baroque − dont la Hofburg constitue le principal héritage avec ses coupoles imposantes −, et l’ère du Ring à la fin du XIXe siècle, durant laquelle ont été bâtis certains édifices somptueux, notamment l’opéra national (Staatsoper) et le Musée des Beaux-Arts (Kunsthistorisches Museum). Une kyrielle d’églises, de palais et de parcs contribuent également à l’atmosphère impériale de la vieille ville de Vienne. Les riches collections réunies par les souverains fortunés et une tradition musicale de plusieurs siècles sont tout aussi indissociables de la vieille ville de Vienne, sans oublier la gastronomie viennoise, le confort des cafés et les échoppes à la mode d’autrefois des anciens fournisseurs de la cour royale et impériale.

Vienne
Blick auf Wien

Blick auf Wien

Österreich Werbung / Popp-Hackner
Stephansplatz T, 1010 Vienna, Austria

Commission autrichienne pour l’UNESCO

La délégation autrichienne de l’UNESCO exerce de nombreuses missions, notamment celle de préserver et de promouvoir la diversité des expressions culturelles. L’Autriche y est représentée depuis 1948.

En savoir plus