Please choose Language or Country
or

Région

Sentiers d'altitude au Vorarlberg

Les paysages très divers du Vorarlberg offrent des panoramas étonnants. Pour profiter au mieux du spectacle de la nature, on peut opter pour un circuit de randonnée autour du lac de Formarin et du Rote Wand dans la vallée du Klostertal, ou encore pour une randonnée guidée à Lech Zürs.

 

Le chemin de l’Anneau vert


Conçu par l’écrivain Daniela Egger, ce texte mêlant légendes et récits contemporains n’a pas son pareil pour vous expliquer le nom des vallées et sommets de la région. De page en page, il vous emmène jusqu’aux installations de l’artiste Daniel Nikolaus Kocher, disposées le long du chemin. C’est lui qui signe aussi les illustrations du guide. 

Cette randonnée par étapes vous fait littéralement passer par monts et par vaux, longer des lacs de montagne et des torrents avec cascades et découvrir les environs visibles ou invisibles de Lech-Zürs. Elle vous plonge aussi dans un univers de légendes plein d’humour et de charme. La carte de randonnée littéraire vous montre comment accéder à des endroits peu connus. Vous y trouverez des bancs pour vous reposer et des mises en scène qui vous aideront à affûter votre regard et aiguiser votre imagination pour entrevoir les beautés cachées de ce décor mythique et des trois sommets qu’il vous faudra conquérir. Ce projet artistique et littéraire doit être développé et étendu au cours des prochaines années.

Plus d'info
Carte interactive
  • Lac Formarin © Lech Zürs Tourismus GmbH / Katharina Fiser Lac Formarin © Lech Zürs Tourismus GmbH / Katharina Fiser

Randonner en altitude dans le Klostertal

Le Rote Wand, qui culmine à 2 704 m, est le plus haut sommet du Klostertal. Ce « mur rouge » doit son nom à une bande de calcaire rouge riche en ammonites qui s’étire à travers la montagne. En contrebas, le lac Formarin se reforme quant à lui chaque année avec la fonte des neiges des massifs alentour. Puis ses eaux sont drainées par le sol.

Facilement accessible en bus depuis Dalaas via Lech, la zone compte de nombreuses possibilités de randonnée :

Le chemin allant de la Freiburger Hütte au bord du lac Formarin jusqu’au pied du Rote Wand est des plus spectaculaires. Les sentiers menant vers la Steinernes Meer (Mer de pierre) sont également très appréciés. Sur ce haut-plateau calcaire, on admire les traces d’un passé maritime vieux de 200 millions d’années, avec notamment des coraux fossilisés, des coquillages et des ammonites. Aujourd’hui, la région autour du Rote Wand abrite en outre la plus grande colonie de bouquetins d’Europe.


Autre parcours à ne pas manquer, le circuit de la Freiburger Hütte, qui fait le tour du Rote Wand à travers les alpes de Formarin, Klesenza et obere Laguz pour revenir à son point de départ. Cette randonnée exigeante de près de six heures et demie offre des panoramas insurpassables. On profitera ensuite de l’hospitalité montagnarde autour d’un casse-croûte aussi copieux qu’instructif : le tenancier-vacher du refuge est prodigue en détails sur l’économie alpestre traditionnelle du Klostertal et sur la réserve de biosphère du Großes Walsertal. Enfin, des guides expérimentés proposent des randonnées guidées, au cours desquelles découvrir davantage l’environnement naturel.

Pour les escaladeurs chevronnés, le Rote Wand comporte de nombreuses voies d’escalade, parmi les plus intéressantes de la région.

Plus d'informations :
www.klostertal.travel
 

Copyright des images

La promotion de l’Autriche en tant que destination touristique constitue le principal objectif des deux domaines www.austria.info et www.austriatourism.com.