Chercher
    •                 TIAN Restaurant in Wien / Vienna
      media_content.tooltip.skipped

    La haute gastronomie en Autriche

    Toques et étoiles d’ouest en est : la haute gastronomie a ses repaires partout en Autriche. Voici une sélection d’établissements prodigieux.

    De Vienne au Bregenzerwald, la densité de restaurants haut de gamme est considérable, parce que l’amour de la bonne chère ne connaît pas de frontières. Les meilleures tables du pays partagent une même recette : créativité et passion, ouverture sur le monde et tradition. Il en résulte, dans les règles de l’art – et presque toujours avec des produits régionaux –, des créations culinaires hors pair.

    Spriing in Vienna, view of the Burgtheater from Volksgarten
    media_content.tooltip.skipped

    Les meilleurs restaurants de Vienne

    En plein cœur du Stadtpark, la ferme laitière Steirereck propose une nouvelle cuisine autrichienne, une cuisine d’excellence. Dans l’historique Palais Coburg Silvio Nickol réalise sur l’assiette de petites œuvres d’art avec un amour infini du détail. Chez Mraz & Sohn, à Vienne-Brigittenau, des menus créatifs déroulent 15 plats dans une ambiance décontractée. Le Restaurant Amador, premier 3 étoiles d’Autriche, réinterprète les classiques, en les réduisant à leur substantifique moelle. Chef puriste, Konstantin Filippou, allie à la perfection plats autrichiens et méditerranéens. Dans un cadre tout aussi minimaliste, Fabian Künzel sert à l’Aend des mets des plus originaux.

    View of Dürnstein in the Wachau region
    media_content.tooltip.skipped

    Les meilleurs restaurants de Basse-Autriche

    Une cuisine nouvelle à la mode autrichienne ? Vous la trouverez chez Thomas Dorfer au Landhaus Bacher, à Mautern an der Donau, petite ville de la magnifique vallée de la Wachau, au bord du Danube. À Krumbach, au milieu d’une nature intacte, le Triad réalise des plats régionaux avec précision et créativité, agrémentés de fines herbes et de légumes du potager. Le Floh, à Langenlebarn, mise depuis longtemps sur une cuisine bio régionale et créative, dans le plus pur respect de la nature. Au même endroit, „Das Wolf“combine avec finesse classicisme et modernisme. Et dans l’un des plus beaux restaurants avec terrasse du pays, le Gut Oberstockstall, une touche française sublime la cuisine autrichienne.

    Restaurant Mole West au bord du lac Neusiedlersee, Burgenland
    media_content.tooltip.skipped

    Les meilleurs restaurants du Burgenland

    Dans le merveilleux Taubenkobel , près du lac de Neusiedl, voilà 20 ans que les chefs font mijoter les trésors gastronomiques de la région. Cette tradition, c’est Alain Weissgerber qui la cultive aujourd’hui. Ses créations sorties du four à bois délectent les convives. Non loin, au Gut Purbach, les plats grandioses de Max Stiegl mêlent agriculture traditionnelle et idées contemporaines. Dans l’architecture fascinante du Ratschen, la cuisine régionale est aussi variée que surprenante. À Podersdorf, sur le lac de Neusiedl, le Dankbarkeit entretient les valeurs d’antan. La mousse yiddish au foie de volaille et la soupe de poisson au paprika figurent parmi ses grands classiques.

    Vue sur Salzbourg
    media_content.tooltip.skipped

    Les meilleurs restaurants du land de Salzbourg

    Le Döllerer, restaurant gastronomique à Golling, est une grande adresse du land de Salzbourg : son chef passe pour le fondateur de la cuisine nouvelle alpine. « Régional, de saison, avec créativité, tradition et modernité, pour le froid et le chaud, de la main gauche comme de la main droite », ainsi cuisine-t-on à l’Obauer, dans la petite commune de Werfen. La fonderie de Salzbourg offre un cadre peu conventionnel au Senn’s Restaurant où Andreas Senn signe lui aussi des créations exceptionnelles. Das Maier, comme Johanna Maier, fait partie intégrante de la très alpine Filzmoos, à 1 000 m d’altitude. La cheffe y joue avec les arômes, au fil de mets inspirés par la nature. Une cuisine réduite à l’essentiel, dans un décor champêtre, distingue le Pfefferschiff à Hallwang. Quant au Mesnerhaus, à Mauterndorf, sa cuisine gastronomique régionale est servie dans un établissement fondé au XVe siècle à 1 100 m d’altitude.

    Musée d'art Lentos, Linz
    media_content.tooltip.skipped

    Les meilleurs restaurants de Haute-Autriche

    À Neufelden, au Mühltalhof dont les reflets sur la rivière accroissent encore le charme, Helmut et Philip Rachinger travaillent des produits authentiques du Mühlviertel en des créations insolites. Au Tanglberg, dans une demeure de caractère à Vorchdorf, Rainer Stranzinger exprime toute sa francophilie. Le Verdi à Linz propose des plats aux accents méditerranéens, en mettant à profit les meilleurs ingrédients de la région. À l’orée de la forêt, dans un cadre chaleureux et idyllique, le Waldschänke à Grieskirchen réinterprète les classiques autrichiens. Le Bootshaus, sur les rives du lac de Traun, concocte des plats sensationnels, avec moult poissons d’eau douce et des légumes de saison. Dans une ambiance décontractée, Lukas Kienbauer, star montante, imprime au Lukas, à Schärding, toute sa philosophie : du museau à la queue, de la feuille à la racine.

    Klapotetz en Styrie du sud
    media_content.tooltip.skipped

    Les meilleurs restaurants de Styrie

    Situé dans un presbytère restauré de St. Andrä im Sausal, le T.O.M R est le domaine réservé de Tom Riederer, dont les menus originaux embarquent les convives pour un voyage au pays d’Épicure. Les plats régionaux prennent des accents internationaux au Steirerschlössl à Zeltweg. Et au Weinbank à Ehrenhausen, les menus surprise sont la règle, faisant la part belle aux produits locaux. À Bad Gleichenberg, frère et sœur proposent au Steira Wirt une interprétation contemporaine de la cuisine styrienne. Harald Irka, nouveau venu, sert au Saziani Stub’n à Straden des plats légers, qui jouent avec des arômes inattendus. Du Steirereck am Pogusch, on dit qu’il s’agit d’une des meilleures auberges du pays – avec là aussi une cuisine autrichienne contemporaine.

    Lac Weissensee / Carinthie
    media_content.tooltip.skipped

    Les meilleurs restaurants de Carinthie

    Dans un château-hôtel du lac de Wörth, le restaurant-atelier Schlossstern sert une sélection de produits Slow Food typiques de la zone Alpes-Adria, préparés dans la plus pure tradition japonaise. Ouvert sur le monde, dévoué à sa patrie, Hubert Wallner fait des merveilles au See-Restaurant Saag, sur le lac de Wörth. Le Fischrestaurant Sicher, célèbre pour son caviar d’omble chevalier maison, magnifie les produits de son exploitation. Une cuisine traditionnelle réinterprétée, un splendide restaurant-terrasse avec des variétés anciennes de tomates et d’herbes fines, mais aussi des fromages en abondance : le Bachler, à Althofen, multiplie les atouts. Dans le Forelle aussi, sur le Weißensee, nombre des produits proviennent du potager du restaurant – ou du lac voisin, comme le succulent brochet.

    Wilder Kaiser Mountains / Tyrol
    media_content.tooltip.skipped

    Les meilleurs restaurants du Tyrol

    Avec une précision extrême et un talent pour arômes et textures, Simon Taxacher maîtrise son art à l’hôtel-restaurant Rosengarten à Kirchberg. Régionale et innovante, légère et pourtant riche, la cuisine de Martin Sieberer séduit le palais au Paznaunerstube de l’hôtel Trofana Royal à Ischgl. Même hôtel, même chef, autre table : le Heimatbühne, 3 toques au Gault&Millau, tirer ses plats traditionnels du livre de recettes de grand-mère. Toujours à Ischgl, au Stüva de l’hôtel Yscla, le jeune Benjamin Parth enrichit ses racines tyroliennes d’inspirations internationales. Alexander Fankhauser, qui sévit à l’Alexander de l’hôtel Lamark, modernise à sa sauce des plats tyroliens. Au Post Gourmet Stube de l’Hotel Post Lermoos, Thomas Strasser sert une cuisine alpine gastronomique avec vue sur la Zugspitze, point culminant de l’Allemagne à 2 962 m.


    Bregenzerwald / Bregenzerwald
    media_content.tooltip.skipped

    Les meilleurs restaurants du Vorarlberg

    S’attabler au très sélect Rote Wand Chef’s Table du Schualhus à Lech am Arlberg, c’est déguster 14 plats fabuleux, peut-être plus, jamais moins : Max Natmessnig y élabore un menu de plats régionaux ultra-raffinés. Au Griggeler Stuba dans le Burg Vital Resort à Oberlech, les menus surprise ultra-créatifs comptent 7 plats, que diverses fines herbes viennent exalter. Chez Aurelio à Lech, on déguste une cuisine très Natural Art, à la fois traditionnelle et internationale. Toujours à Lech, le Post-Stuben du Gasthof Post doit lui aussi sa réputation à un mélange de tradition et de multiculturalisme. Des saveurs autrichiennes, des accents méditerranéens : au Mangold à Lochau, les plats ne manquent pas de couleur. Et au Krone Hittisau, dans la forêt de Bregenz, le plaisir est une expérience de pleine conscience : « Ici, manger a toujours eu quelque chose de presque spirituel. »

    media_content.tooltip.skipped