• La cuisine autrichienne

    Ob Fisch oder Fleisch, Süßspeisen oder Käsekreationen, das SalzburgerLand ist für seine herrlichen Genüsse bis weit über die Landesgrenzen hinweg bekannt.

    Ob Fisch oder Fleisch, Süßspeisen oder Käsekreationen, das SalzburgerLand ist für seine herrlichen Genüsse bis weit über die Landesgrenzen hinweg bekannt.

    SalzburgerLand Tourismus

Au restaurant en Autriche : le menu passé à la moulinette

À l’heure de passer à table, l’Autriche met les petits plats dans les grands. La carte des restaurants, des auberges (Gasthof), des bistrots (Beiseil) et des refuges de montagne (Skihütte) réunit quelques grands classiques incontournables. Des produits simples, frais et de saison, rehaussés d’herbes aromatiques et cuisinés avec raffinement vous feront vite oublier les clichés habituellement associés à la cuisine autrichienne. Si au moment de vous pencher sur le menu, la langue de Musil, Einstein et Rilke provoque chez vous un zeste d’hésitation, ce rapide tour de table rafraîchira vos notions de gastronomie autrichienne. Passez commande !

Entrées et accompagnements

  • Grießnockerlsuppe (consommé aux quenelles de semoule)

    Grießnockerlsuppe (consommé aux quenelles de semoule)

    Österreich Werbung / Wolfgang Schardt
  • Waldviertler Karpfen

    Waldviertler Karpfen

    Rita Newman
  • Krainer Sausages

    Krainer Sausages

    ANTO Korea
  • Kulinarische Köstlichkeiten aus Kärnten

    Kulinarische Köstlichkeiten aus Kärnten

    Kärnten Werbung / Johannes Puch

Autour d’un verre :

Suggestions de boissons sans alcool

Pour étancher votre soif, vous aurez également l’embarras du choix : Obi gespritzt désigne une boisson à base de jus de pomme et d’eau minérale pétillante (Apfelsaft mit Mineralwasser). Almdudler est une marque autrichienne de soda. Elle propose une boisson gazeuse sucrée aromatisée aux herbes de montagne : trempez vos lèvres dans ce doux breuvage et vous vous sentirez transporté au sommet des montagnes. Quand les températures grimpent en été, sirop de framboise (Himbeerkracherl) et au citron (Zitron), servis avec quelques glaçons, procurent une fraicheur bienvenue.

Pause vom Radfahren mit Ausblick über die Oststeiermark

Pause vom Radfahren mit Ausblick über die Oststeiermark

Österreich Werbung / Bernhard Bergmann

Plats principaux

  • Schnitzel mit Petersilienkartoffel und Preiselbeeren

    Schnitzel mit Petersilienkartoffel und Preiselbeeren

    SalzburgerLand Tourismus

Pays de montagne oblige, la cuisine autrichienne privilégie les plats simples et reconstituants. Après une matinée de ski, les multiples variantes de plats de pâtes calmeront les faims de loup : pâtes à la choucroute (Krautfleckerl) et pâtes au jambon (Schinkenfleckerln) agrémentent notamment la carte des refuges.

Les plats de viande se déclinent à toutes les sauces : foie d’oie braisé ou rôti (gebackene ou geröstete Gänseleber), foie de veau braisé ou rôti (gebacken Kalbsleber ou geröstet Kalbsleber), savoureux bœuf bouilli au raifort équivalent de notre pot-au-feu (Tafelspitz).

Mais la vedette incontestée des plats de viande autrichiens est l’escalope panée à la mode viennoise (Wienerschnitzel), souvent accompagnée de confiture d’airelles (Preiselbeeren) et d’une salade de pommes de terre persillée froide (Erdäpfelsalat). Si on en trouve certaines variantes à base de viande de porc ou de poulet, le veau est l’ingrédient principal de la recette originale.

En automne, les boulettes de pain et girolles à la crème (Eierschwammerln mit Semmelknödel) s’invitent dans votre assiette. Ce plat traditionnel est parfois aussi servi sous forme d’un écrasé croustillant lié au jaune d’œuf (Geröstete Knödel mit Ei).

Spécialités de viande

Parmi les plats prisés des Autrichiens, on compte également :

  • l’entrecôte aux oignons (Zwiebelrostbraten),
  • les pommes de terre rissolées au boudin noir, lard et oignons (Blunzen-Gröstel),
  • l’escalope de bœuf roulée farcie au lard et aux cornichons (Rindsrouladen),
  • le bœuf braisé aux oignons et au paprika (Rindgulasch),
  • les poivrons farcis (Gefüllte Paprika),
  • le poulet pané, souvent servi avec une salade verte assaisonnée d’huile de pépins de courges (Backhendl),
  • le rôti de porc à l’ail et au cumin (Schweinsbraten), servi avec des Knödel et de la choucroute,
  • les jarrets de porc grillés (Stelze),
  • le goulasch de veau à la crème (Kalbsrahmgulasch).
Fiakergulasch mit Semmelknödel

Fiakergulasch mit Semmelknödel

ÖW/AMA / Christian Kremser
Gasthof Gastagwirt

Spécialités de poissons

Côté poisson, la gastronomie autrichienne n’est pas en reste. Lacs, torrents et rivières offrent aux pêcheurs un vivier exceptionnel :

  • truite de rivière (Bachforelle),

  • omble chevalier (Bachsaibling),

  • filet de sandre braisé et pommes de terre (Zander gebraten mit Erdäpfeln).
Omble chevalier façon meunière

Omble chevalier façon meunière

Österreich Werbung / Wolfgang Schardt

Plats végétariens

  • Käsespätzle

    Käsespätzle

    TVB Saalbach-Hinterglemm / Mirja Geh
  • Kaspressknödel

    Kaspressknödel

    Achensee Tourismus
  • Spinatknödel, Rösslalm, Gerlos

    Spinatknödel, Rösslalm, Gerlos

    Zillertal Tourismus GmbH / Bert Heinzlmeier
  • Eierschwammerl

    Eierschwammerl

    Tirol Werbung / Janine Hofmann

Les amateurs de cuisine végétarienne se délecteront de plats aux saveurs typiquement autrichiennes. Ils piocheront dans les nombreux plats à base de légumes du répertoire culinaire autrichien : spécialité de pâtes au fromage (Käsespätzle), gnocchis au fromage (Käsenockerl) ou aux œufs (Eiernockerl), knödel aux épinards (Spinatknödel), strudel aux épinards (Spinatstrudel) ou au chou braisé (Krautstrudel), boulettes de pain et girolles à la crème (Eierschwammerln mit Semmelknödel) ou écrasé croustillant lié au jaune d’œuf (geröstete Knödel mit Ei).

Les légumes panés sont absolument succulents : choux-fleurs, brocolis, endives, asperges, carottes, etc. Ils réconcilieront les plus jeunes gastronomes avec les légumes.

De l’histoire dans les plats

Derrière les plats favoris des Autrichiens se cache bien souvent une longue histoire. De nombreuses recettes trouvent leur origine au temps de la monarchie impériale et royale, une époque qui a vu s’entrechoquer de nombreuses influences culturelles. La carte des plats autrichiens fait voyager les gourmands à travers l’histoire culturelle européenne. La plupart des spécialités considérées aujourd’hui comme typiquement autrichiennes ont une histoire captivante. Parfois issues d’autres contrées, elles ont été reprises et sublimées en Autriche.

Les plats principaux célèbres comme l’escalope viennoise, le Tafelspitz, le goulasch ou les Käsespätzle s’accompagnent d’une farandole de pâtisseries et de desserts typiquement autrichiens tels que la Sachertorte, l’Apfelstrudel ou le Kaiserschmarren.

Farandole de desserts

  • Knödels aux abricots de la Wachau

    Knödels aux abricots de la Wachau

    Österreich Werbung / Wolfgang Schardt
  • Le "Kaiserschmarren"

    Le "Kaiserschmarren"

    Österreich Werbung / Wolfgang Schardt
  • Sachertorte

    Sachertorte

    Wien Tourismus
  • Strudel aux pommes

    Strudel aux pommes

    Österreich Werbung / Wolfgang Schardt

Et pour terminer sur une note sucrée, place aux desserts les plus emblématiques de la cuisine autrichienne. Les Autrichiens ne sont pas avares de leur temps quand il s’agit de préparer pâtisseries, gâteaux et entremets.

Les plus gourmands ne feront qu’une bouchée des délicieuses crêpes à l’abricot (Palatschinken mit Marillen Marmelade). Un peu plus proches d’une omelette battue, les Kaiserschmarren saupoudrées de sucre glace, sont traditionnellement servies avec une compotée de quetsches (Kaiserschmarren mit Zwetschkenröster). Simple, mais efficace, surtout quand les températures chutent.

D’origine hongroise, les Somlauer Nockerln alternent plusieurs couches de génoise, généreusement garnies de confiture, servies avec de la crème chantilly et un coulis au chocolat. Un autre gâteau au chocolat à la crème fouetté, le Mohr im Hemd, doit son originalité à sa forme de petit kugelhof et à son mode de cuisson à la vapeur, à la façon d’un pudding.

Une fois goûté, le célèbre strudel aux pommes (Apfelstrudel) et sa garniture à base de raisins de Corinthe parfumés au rhum et rehaussée d’une pointe de cannelle devient une véritable madeleine de Proust. Enfin, une autre vedette incontournable de la pâtisserie Autrichienne est la Sachertorte : un gâteau au chocolat garni d’une fine couche de confiture à l’abricot et couvert d’un généreux glaçage au chocolat. La crème chantilly fait une fois de plus partie du décorum.

Autant de desserts merveilleux qui apportent la touche finale de ce délicieux tour de table des spécialités autrichiennes.

La suite s’il vous plaît !